10 Stratégies Pour Augmenter Rapidement Votre Trafic Organique en 2018

  Par  |  Dernière mise à jour : 21 Août 2018
10 Stratégies Pour Augmenter Rapidement Votre Trafic Organique en 2018

Améliorer trafic organiqueVous avez un blog avec du contenu existant et vous aimeriez augmenter son trafic organique rapidement ?

J’ai une bonne nouvelle pour vous !

Il existe des astuces assez rapides et peu compliquées à mettre en œuvre pour donner un coup de boost à votre trafic organique.

Cerise sur le gâteau:

En ajoutant 0 article de blog.

 

Voici un accès rapide vers les stratégies que vous allez apprendre :

 

> Trouver de nouvelles opportunités de mots clés
> Optimiser les taux de clic (CTR)
> Augmenter la durée moyenne d’une visite
> Ajouter des variations de mots clés dans votre contenu
> Répondre aux questions de votre audience
> Optimiser votre site pour l’indexation mobile-first
> Technique de l’Unification
> Transfert de flux d’autorité
> Créer des Livres sémantiques
> Mettre à jour et re publier du contenu ancien

 

Vous êtes prêt à donner un coup de boost à votre trafic SEO?

Allez c’est parti…

 

AIMERIEZ-VOUS SAVOIR:

– générer des milliers de visites en quelques jours avec un seul article  
– générer des centaines de partages avec un seul article 
– obtenir des dizaines de backlinks de qualité avec un seul article 
– tisser des liens avec des dizaines d’influenceurs grâce à un seul article  

>> OUI, JE VEUX TÉLÉCHARGER LE PDF & LA VIDÉO.


 
 

1. Trouver de Nouvelles Opportunités de Mots clés

 

Avez-vous un blog depuis plusieurs mois, voire plusieurs années ?

Et :

Avez-vous créé et configuré un compte Google Search Console à l’époque ?

Si oui :

Alors vous êtes tout bon pour mettre en pratique cette tactique !

A l’heure où vous lisez cette astuce, Google Search Console a déjà enregistré dans sa base de données des centaines, voire milliers de données à propos de votre site.

Quelles données ?

Des données relatives aux recherches effectuées par les visiteurs de votre site.

Mots clés, Trafic, Impressions, Taux de Clics…

Toutes ces informations vont vous permettre d’y voir BEAUCOUP plus clair…

Plus clair sur les contenus et mots clés qui génèrent le plus de clics.

Et surtout…

Plus clair sur les mots clés auxquels vous n’avez pas pensé pendant votre analyse de mots clés initiale !

Vous allez pouvoir découvrir des mots clés supplémentaires que les gens recherchent mais qui n’apparaissent pas dans votre contenu.

Une vraie opportunité pour voir un petit PIC de trafic rapidement !

Comment ?

En ajoutant ces mots clés dans les balises TITRE des pages concernées, balises H1, H2, H3 quand cela s’y prête.

Mais attention…

Je ne parle pas de fourrer des mots clés partout dans votre contenu.

Voyons voir de plus prêt comment faire.

D’abord connectez-vous à votre compte Google Search Console.

Puis cliquez sur « Performances », puis sélectionnez dans le champ « Date », les 3 derniers mois.

 

gsc1-

 

Cliquez ensuite sur chacun des rectangles jusqu’à obtenir 4 rectangles colorés. Vous venez de sélectionner l’affichage des 4 métriques :

  • Nombre Total de Clics: Trafic SEO
  • Nombre Total d’impressions: Nombre de fois où une de vos pages est apparue dans les résultats de Google
  • CTR Moyen: Taux de Clics (Nombres de fois où les internautes ont cliqué sur votre page chaque 100 impressions)
  • Position Moyenne: Tout est dans l’intitulé.

 

gsc2-min

 

Vous verrez ainsi s’afficher les 4 colonnes, précédemment configurées :

 

gsc3

 

Cliquez ensuite sur « Position », pour jeter un œil sur les mots clés qui permettent de classer vos pages en fin de première page ou sur la deuxième page.

Autrement dit les positions de 8 à 20 (c’est une fourchette).

Et regardez si certains mots clés obtiennent beaucoup d’impressions.

Dans mon cas, j’ai repéré les mots clés tournant autour de « outil référencement ».

 

gsc4-min

 

« Outil referencement » a obtenu 1301 impressions, et mon taux de clic a été de 0%…

« Outil référencement » a obtenu 1110 impressions, et mon taux de clics a été de 0,1%…

Et ce n’est pas tout :

En regardant un peu plus loin dans le classement j’ai vu également…

« Outil de réferencement » avec 800 impressions et 0 clic, « outil de référencement » avec 700 impressions et… 0 clic.

Je suis tombé sur beaucoup d’autres variations de ce mot clé.

Mais pourquoi mon article sur les outils de référencement et webmarketing se positionne mal sur ce mot clé.

La réponse en image…

Voici la balise TITRE de l’article en question :

 

blog2

 

Voyez-vous le mot-clé cité plus haut ?

Non.

Voici maintenant les balises H1, première balise H2 et premier paragraphe de l’article…

 

blog1-min

Voyez-vous le mot-clé cité plus haut ?

Non plus.

Et pire…

Le mot clé en question apparaît ZÉRO fois dans le contenu !

Etant donné que l’article se classe déjà dans le TOP 3 pour les autres mots clés (outils seo, outils webmarketing, logiciel seo… etc), il y a fort à parier que si je rajoute le mot clé dans la balise Titre et/ou H1 mon trafic va faire un petit bond…

Par exemple, entre parenthèses :

 

blog3

 

C’est exactement la stratégie que j’ai adoptée pour mon article sur les réseaux sociaux (celui là).

Cet article générait 2557 visites uniques (organiques) par mois avant d’appliquer cette stratégie simple.

Voilà les résultats quelques mois après…

 

gsc5-min

 

C’est une augmentation de plus de 40% en à peine 4 mois, puisque le trafic vers cette page est passé de 2585 à 3629 visites organiques par mois.

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 

2. Optimiser Les Taux de Clics (CTR)

 

Une fois encore, La Google Search Console va vous être très utile.

Vous allez pouvoir connaître les mots clés pour lesquels votre positionnement est correct mais ne vous ramènent que peu de clics.

Entre d’autres termes :

Cela signifie que beaucoup d’internautes voient votre page dans les résultats de Google (donc bon référencement naturel) mais que les balises TITRE et DESCRIPTION ne convainquent pas ces internautes de cliquer sur votre résultat.

Donc votre page est visible mais pas grand monde veut la visiter…

Commencez par vous rendre sur votre compte Google Search Console.

Ensuite rendez visible les 4 colonnes « Clics », « Impressions », « CTR » et « Position », comme expliqué plus haut.

Exportez les résultats en cliquant sur le petit bouton de téléchargement.

 

 

Une fois les résultats dans votre feuille Excel, recherchez tous les mots clés avec un positionnement sur la première page, ayant un nombre élevé d’impressions et un taux de clic bas.

Insérez ensuite chaque mot clé dans le champ de recherche de Google.

Dans mon cas, j’ai sélectionné par exemple « Stratégie Netlinking ».

 

google serp-min

 

Posez-vous ensuite les questions suivantes :

– « Est-ce que ma balise TITRE est assez explicite et donne envie de cliquer dessus ? »

– « Est-ce que ma balise DESCRIPTION est assez explicite et met bien en valeur le contenu de ma page ? »

Regardez de manière objective les différents résultats et demandez-vous pourquoi votre résultat n’est pas beaucoup cliqué ?

 

Revenons sur les résultats de la recherche « Stratégie Netlinking »…

 

google serp

 

Ici, je me classe seulement 6ème.

Au premier coup d’œil, on voit bien que mon titre est bien plus long que celui des autres concurrents.
Tellement long que Google ne l’affiche pas en entier.

Il fait apparaître « … » à la fin.

Pas top.

Plus mon Titre va être attractif, plus je vais obtenir de clics.

Plus je vais obtenir de clics, plus Google va considérer que cette page devrait être mieux classer.

Voici quelques astuces pour obtenir un meilleur Taux de Clics :

 

Astuce 1 : Utiliser un nombre dans la balise TITRE

 

Il suffit de jeter un œil sur les magazines, vous y verrez tout un tas de titres avec des nombres.

Par ailleurs, une étude a été menée par la société Conductor qui montre que les titres comportant des nombres obtiennent 36% de clics en plus que ceux n’en ayant pas..

Par exemple :

Je pourrais changer le titre de mon article de la manière suivante : « Stratégie de Netlinking: Les 8 Etapes. »

Également, il a été prouvé que les chiffres impairs obtiennent de meilleurs résultats que les chiffres pairs.

Donc, si vous pouvez, utilisez des chiffres impairs.

 

Astuce 2 : Utiliser des crochets et parenthèses dans la balise TITRE

 

Cette stratégie est très efficace.

Vous avez d’ailleurs peut-être remarqué que je l’utilise pour toutes les balises Titre de mes articles.

  • Audit SEO : Le Guide Ultime [2018]
  • 100 Réseaux Sociaux à Connaître en 2018 (Liste Mise à Jour)
  • Comment Référencer des Images sur Google Image (Le Guide Ultime)

Pour mon article, pourquoi ne pas l’appliquer également : « Stratégie de Netlinking en 8 Etapes [Guide] »

 

Astuce 3 : Ajouter l’année courante dans la balise TITRE

 

Quand vous mettez à jour votre contenu, indiquez dans la balise Titre (Mise à jour 2018) ou (Guide 2018) par exemple.

L’intérêt :

Les internautes vont être intéressé par du contenu fraîchement créé ou mis à jour.

En plus, un certain nombre d’internautes ajoutent l’année courante dans le terme de recherche donc cela permet de mieux vous classer pour ces requêtes.

 

Dans mon cas, je peux éditer mon titre de la sorte : « Stratégie de Netlinking en 8 Etapes [Guide 2018] »

 

Astuce 4 : Insérer des Mots Attractifs dans la balise TITRE

 

Il existe des mots qui ont le pouvoir d’attirer et de toucher de manière plus significative notre attention.

En voici un tout petit échantillon : Secret, Rapide, Simple, Ultime, Aujourd’hui, Pas-à-Pas, Magique, Puissant.

Si vous pouvez ajouter un de ces mots dans vos balises Titre, c’est tout bénéf.

Dans mon cas, je peux écrire : « Stratégie de Netlinking en 8 Etapes [Guide Ultime 2018] »

 

Astuce 5 : Optimiser le Nombre de caractères dans la balise TITRE

 

Des études ont montré que les titres ayant entre 50 et 60 caractères avaient plus de chance d’être cliqués.

De toute façon il ne faut pas dépasser 600 pixels, sinon Google tronquera votre titre et ajoutera « … » à la fin.

600 pixels correspondent approximativement à 60 caractères.

Dans mon cas, « Stratégie de Netlinking en 8 Etapes [Guide Ultime 2018] » comporte 55 caractères, donc parfait.

 

Astuce 6 : Incluez un Mot Attractif dans la balise Description

 

Jusqu’à preuve du contraire, Google n’utilise pas la balise Description comme facteur direct pour le classement.

Cela dit, en améliorant la balise Description vous donnerez davantage envie aux internautes de cliquer sur votre lien.

Cela aura donc un effet indirect sur le classement de votre page.

Donc :

Même principe que pour la balise Titre, je vous invite à ajouter un mot attractif, comme expliqué pour la balise Titre.

 

Astuce 7 : Inclure le Mot Clé Principal dans la balise Description

 

Les Internautes faisant une recherche avec votre mot clé verront le mot clé affiché en gras dans votre description et seront donc attirés.

En plus, cela leur permettra de voir que votre contenu est très pertinent avec ce qu’ils recherchent, donc cela mènera à plus de clics!

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 
 

AIMERIEZ-VOUS SAVOIR:

– générer des milliers de visites en quelques jours avec un seul article  
– générer des centaines de partages avec un seul article 
– obtenir des dizaines de backlinks de qualité avec un seul article 
– tisser des liens avec des dizaines d’influenceurs grâce à un seul article  

>> OUI, JE VEUX TÉLÉCHARGER LE PDF & LA VIDÉO.


 
 

3. Augmenter La Durée Moyenne Des Visites

 

Tout comme pour le Taux de Clics, Google apporte une grande importance à la durée de chaque visite sur votre site.

Encore plus depuis la sortie de RankBrain…

C’est quoi RankBrain :

Le Rank Brain est un système intelligent qui apprend au fil du temps des comportements des utilisateurs et qui a pour finalité d’aider Google à classifier les résultats de manière cohérente.

Il se base sur les Taux de clics, Taux de rebond et le Temps passé sur une page.

Par exemple :

– Un utilisateur A fait une requête sur Google « comment référencer son site en 2018 » et clique sur le premier résultat, machinalement. Or, cela l’amène sur un pseudo article de blog bâclé, incomplet, sans aucune valeur ajoutée, alors l’utilisateur A va quitter le site après 10 secondes…

Résultat ?

Google va prendre note…

Et si cela se reproduit avec pas mal d’internautes, ce fameux article classé 1er sur le mot clé en question va dégringoler dans les Serps.

– Admettons maintenant que le même utilisateur décide alors de cliquer sur le 5 ème résultat car le Titre et la Description l’attire plus et une fois sur l’article, celui-ci est tellement complet et agréable à lire qu’il y reste 3 ou 4 minutes…

Résultat ?

Google va prendre note…

Et si cela se reproduit avec pas mal d’internautes, cet article va se voir propulsé dans le TOP 3 des Serps (page des résultats).

Ok, mais comment optimiser ça ?

Voici quelques techniques pour inciter les visiteurs de votre blog à rester plus longtemps sur vos pages.

 

Astuce n°1 : Placer le contenu en haut de la page

 

La première chose qu’un visiteur souhaite voir en arrivant sur votre page, c’est le contenu, le produit ou service qu’il a demandé de voir.

Normal.

Si votre page contient une gros entête incluant une grosse image, un titre énorme (ou autre) qui pousse votre contenu vers le bas et le rend invisible à première vue…

…alors beaucoup de visiteurs vont se demander où est le contenu qu’ils ont demandé et vont quitter votre site.

Tout simplement.

Voici un exemple de page dont le contenu est invisible…

 

contenu pousse-min

 

Voici un exemple de page dont le contenu est bien placé tout en haut : https://www.drujokweb.fr/blog/technique-de-la-fourmiliere/

 

Astuce n°2 : Introduction Accrocheuse

 

Après avoir attiré les visiteurs grâce à un titre accrocheur, il va falloir qu’ils restent collés à votre contenu.

La meilleure façon pour cela est de proposer une introduction accrocheuse.

Je suis persuadé que lorsque vous recherchez des informations sur Internet et que vous cliquez sur un titre accrocheur dans les résultats de Google et que vous lisez une introduction ennuyeuse ou fouillie, votre premier réflexe est de jeter un œil sur les autres résultats pour voir si vous y trouver ce que vous recherchez.

En revanche :

Si l’introduction est courte, concise et qu’elle décrit exactement ce que l’article contient alors vous restez sur cette page pour continuer à lire l’article.

Pas vrai ?

C’est pour ça que les premières lignes d’un article jouent un rôle crucial pour retenir vos lecteurs.

Voici quelques astuces :

  • Ecrire des introductions COURTES: grand maximum 100 mots découpés en 4 ou 5 phrases minimum.
  • Expliquer clairement le problème résolu par l’article en 1 phrase. Le lecteur sait rapidement s’il est au bon endroit.
  • Décrire les différents points qui seront abordés dans l’article. Le lecteur a une vision claire sur ce qu’il va apprendre.

Voici un exemple d’introduction accrocheuse :

« Dans ce guide, je vais vous enseigner tout ce dont vous avez besoin pour obtenir des backlinks en 2018.

Ce que vous allez apprendre:

  • Comment préparer votre site avant une campagne de Netlinking
  • Quels backlinks doivent être créés au début pour installer un climat de confiance
  • Comment obtenir des backlinks naturels et très puissants
  • Le type de Backlinks à éviter absolument
  • Comment augmenter l’autorité globale de votre site »

 

Astuce n°3 : Contenu Long

 

Comme vous le savez très certainement, il y a une forte corrélation entre la longueur d’un contenu et sa position dans la page des résultats de Google.

La raison est simple :

1/ Plus un contenu est long, plus il faut de temps pour le lire… donc la durée de la visite s’allonge.

Signal positif envoyé à Google.

2/ Plus un contenu est long, plus il y a de chance qu’il apporte une solution concrète au problème du lecteur.
Plus il répond aux questionnements de vos lecteurs, moins les lecteurs iront voir les autres sites après avoir vu le vôtre.

Encore un Signal positif envoyé à Google.

3/ Plus un contenu est long, plus il impressionnera les blogueurs et aura de chance de récupérer des backlinks de qualité.

 

Donc :

Si vous avez des articles de blog contenant 800-1000 mots seulement, essayez de rajouter du contenu pour atteindre au moins 2000 mots.

Mais attention :

Il ne s’agît pas de fourrer du contenu juste pour atteindre une quantité suffisante de mots !

Il faut rajouter des paragraphes complémentaires aidant à la compréhension de l’article ou apportant des éléments additionnels.

Une astuce que j’utilise souvent est d’aller sur Google Search Console pour voir ce que recherchent mes lecteurs.

Si certains mots clés sont relatifs à quelque chose qui n’est pas traité en profondeur dans mon article, alors je rajoute un paragraphe (avec le mot clé dans une balise H2…) et je crée le contenu répondant à la problématique en question.

 

Astuces n°4 : Ajouter des sous-titres (Balises H1, H2, H3)

 

Je vous ai dit plus haut qu’il fallait du contenu long.

Qui dit « contenu long » dit « contenu plus difficile à consommer ».

Si vous ne voulez pas assommer vos lecteurs, il faut aérer le plus possible votre article en y insérant régulièrement des nouveaux paragraphes et Sous-titres à l’aide de Balise H2, H3,…).

Si possible tous les 200 mots environ.

Chaque sous-titre doit donner envie au lecteur de continuer !

Il doit être assez court et accrocheur.

Par exemple :

  • La vérité sur le Pop Corn
  • 7 Erreurs à éviter absolument
  • Comment j’ai perdu 25 kg en 3 mois

Vous voyez le genre 🙂

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 

4. Ajouter Des Variations De Mots Clés Dans Votre Contenu

 

L’idée ici et de trouver de nouvelles variations de mots clés et de les incorporer dans votre contenu.

Pour cela il suffit de demander à Google de vous fournir ces variations de mots clés…

 

Astuce n°1 : Recherches Associées Google

 

Connaissez-vous la section « Recherches Associées » située tout en bas de la page des résultats de Google ?

Dans cette section, Google vous propose des mots et phrases ayant un rapport avec votre recherche.

Par exemple, si vous recherchez « Recette crêpes », voici ce que vous affiche Google…

 

recherches associees

 

Ensuite :

Vous pourriez changer l’introduction de votre article sur les crêpes de la façon suivante :

– Intro initiale : « Dans cette article je vous dévoilerai mes recettes de crêpes pour cuisiniers débutants! Vous apprendrez à faire une pâte facilement et qui sera délicieuse ! »

– Intro optimisée : « Dans cet article vous découvrirez mes recettes de crêpes salées et sucrées pour 2 personnes. Ce sont des recettes de crêpes faciles à réaliser… vous apprendrez à faire une pâte à crêpe simple mais délicieuse ! »

 

Ajoutez autant de variations de mots clés que possible dans votre contenu (tout en restant naturel).

 

Astuce n°2 : Utiliser le Planificateur de Mots clés de Google

 

Grâce au planificateur de Mots Clés de Google vous allez pouvoir trouver des variations de mots clés.

Ouvrez le planificateur de mots clés.

 

gkp

 

Choisissez « Trouver des mot clés ».

 

gkp2

 

Ensuite Tapez votre mot clé.

 

 

Par exemple, si mon mot clé cible est « miel bio », il me suffit de le taper dans l’outil puis de cliquer sur « Démarrer ».

 

 

L’outil de planification de Google m’a dégoté quelques mots clés intéressants « gelée royale », « miel de thym bio », « miel propolis » et « miel châtaignier ».

Je pourrai ainsi rajouter 4 paragraphes avec ces mots clés dans des balises H2 et développer du contenu sur ces types de miels bio.

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 

5. Répondre Aux Questions De Votre Audience

 

Comme vous le savez déjà, plus votre contenu répondra aux questions de vos lecteurs, meilleur sera votre contenu.

Et plus votre contenu sera qualitatif (et long) plus il drainera du trafic.

Pour cela je vous recommande d’utiliser l’outil https://answerthepublic.com

Une fois sur la page d’accueil, vous verrez un gentil monsieur barbu…

Sélectionnez la langue « FR » puis tapez votre mot clé et cliquez sur le bouton jaune « Get questions ».

 

answerthepublic

 

Vous verrez ensuite un joli graphique avec toutes les questions extraites par le monsieur barbu en rapport avec votre mot clé.

 

Exportez ensuite les données au format CSV en cliquant sur le bouton situé en haut à droite de l’écran :

 

 

Vous pourrez ainsi mieux exploiter ces données et choisir toutes les questions auxquelles vous souhaitez répondre dans votre article.

Chaque question sera ajoutée dans une nouvelle balise H2 et votre réponse dans le corps du paragraphe.

Cette stratégie est très efficace car vous répondez aux questions les plus posées sur la thématique de votre article…

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 
 

AIMERIEZ-VOUS SAVOIR:

– générer des milliers de visites en quelques jours avec un seul article  
– générer des centaines de partages avec un seul article 
– obtenir des dizaines de backlinks de qualité avec un seul article 
– tisser des liens avec des dizaines d’influenceurs grâce à un seul article  

>> OUI, JE VEUX TÉLÉCHARGER LE PDF & LA VIDÉO.


 
 

6. Optimiser Votre Site Pour L’indexation Mobile-First De Google

 

Comme vous le savez peut-être, Google prend à présent d’abord en compte la version mobile de votre site Internet pour établir le positionnement de ses pages dans les résultats.

Il est donc crucial que votre site soit bien optimisé (dans les moindres recoins) pour les mobiles.

Donc :

Comment savoir si votre site est bien optimisé pour les mobiles ?

Il suffit d’utiliser l’outil gratuit proposé par Google: Test d’optimisation mobile

Cet outil vous dira si votre site s’affiche bien sur les mobiles…

 

test mobile

 

… et quels sont les points à améliorer.

 

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 

7. La Technique De l’Unification

 

Cette technique que j’ai nommé « Unification » consiste à éliminer la cannibalisation de mots clés.

Derrière ce terme farfelu, l’idée est simple.

Chaque page de votre site doit traiter un sujet qui lui est propre et donc être la seule à être optimisée pour les mots clés relatifs au sujet traité.

Si plusieurs pages sont optimisées pour des mots clés similaires il y a « cannibalisation ».

Ce qu’il faut faire :

1/ Repérer plusieurs articles de blogs traitant d’un sujet similaire.

Exemple:

Article 1 : « Comment maigrir rapidement : 21 astuces qui marchent »,
Article 2 : « Les secrets d’un amaigrissement rapide et réussi. »,
Article 3 : « 17 conseils pour perdre 5kg en 1 mois ».

2/ Vérifier le trafic de chaque article dans Google Analytics ou Google Search Console

3/ Garder l’article qui génère le plus de trafic et ajouter des redirections 301 sur les autres de manière à transmettre l’autorité des pages non sélectionnées vers la page sélectionnée.

4/ Consolider le contenu de manière à ajouter les informations provenant des autres articles dans l’article final.

Bien veiller à restructurer l’article pour le rendre agréable à lire.

Les bénéfices de cette technique :

  • Votre article sera plus long et plus complet
  • L’autorité de l’article va grossir grâce au flux d’autorité transmis par les autres articles
  • Moins de cannibalisation
  • Plus facile à promouvoir

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 

8. Transfert De Flux d’Autorité

 

Cette technique consiste à tirer profit des pages existantes ayant déjà une autorité assez élevée pour transférer du flux d’autorité aux pages qui en ont besoin.

Oui mais :

« Comment connaître les pages qui ont déjà de l’autorité » ?

C’est simple :

Il suffit d’utiliser l’outil Ahrefs.

Ouvrez l’outil en cliquant sur ce lien.

Ensuite tapez l’URL de votre site puis cliquez sur la petite loupe pour lancer l’analyse (bouton).

Vous obtiendrez ensuite l’écran suivant. Cliquez sur « Meilleures par liens » sous la section « Pages ».

 

 

Cet écran va vous montrer toutes les pages ayant des backlinks classés par ordre décroissant.

 

 

Ensuite :

Déterminez quels articles de blog ont besoin d’un coup de boost et quelles sont les pages listées dans ahrefs où l’ajout d’un lien interne serait pertinent.

Pour déterminer les pages qui ont besoin d’un coup de boost, vérifiez tout simplement votre Google Search Console.

Vous y verrez ainsi le classement de chaque page par mot clé, ce qui vous aidera à prendre une décision sur quel mot clé vous souhaitez le coup de boost dans le classement Google et donc quelle page lier à partir d’une page ayant déjà une bonne autorité (listée dans AHrefs).

Enfin:

Editez l’article sur lequel placer le lien afin de rajouter un peu de texte en rapport avec votre page à booster.

Puis insérez dans ce texte un lien avec une ancre optimisée avec le mot clé à booster.

Faites de même avec toutes les autres pages à booster.

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 

9. Créer Des Livres Sémantiques

 

J’ai appelé cette technique « livres sémantiques » car elle s’apparente à une collection de livres.

Chaque livre couvre un thème et est composé de plusieurs chapitres.

Chaque chapitre aborde un sous-thème (ou spécialité).

Concrètement :

Chaque livre sémantique est composé d’un article central appelé « Article Livre », traitant d’une thématique et de plusieurs articles satellites appelés « Articles Chapitres » traitant chacun d’une sous-thématique (une spécialité précise de la thématique).

Le but est de créer un environnement propre à chaque thématique abordée sur votre blog.

Pourquoi ?

  1. Pour montrer à Google que vous en connaissez un rayon sur chacune des thématiques sur lesquelles vous êtes expert.
  2. Pour guider chaque visiteur vers tous les « articles chapitres » de chaque livre sémantique…

L’intérêt principal de cette technique est de garder vos lecteurs le plus longtemps possible sur vos pages.

Plus de temps sur votre site = Rankbrain content.

Rankbrain content = meilleure classement dans les Serps.

Second intérêt de cette technique :

Augmenter l’autorité de la page centrale « Article Livre » et des pages satellites « Articles chapitres ».

A noter que si vous souhaitez allez plus loin dans la création de groupes sémantiques parfaitement isolés et optimisés alors je vous invite à jeter un œil au concept de cocons sémantiques de Laurent Bourrelly.

Dans notre cas il ne s’agit pas du même but.

Créer les liens internes :

  • L’article livre doit être écrit sous la forme d’un Mega Guide divisé en chapitres
  • Certains chapitres de l’article livre doivent amener le lecteur vers des articles chapitres à l’aide de liens
  • Chaque article chapitre doit être relié à l’article livre
  • Les articles chapitres peuvent être reliés entre eux quand c’est possible pour inciter le lecteur à explorer davantage le livre

 

collection semantique

Vous n’êtes pas obligé de suivre exactement le schéma de dessus, c’est juste un exemple.

Les flèches à double sens représentent des liens internes bidirectionnels.

Que faire avec votre blog ?

1/ Listez tous les articles de votre blog qui peuvent être inclus dans un livre sémantique (traitant de la même thématique).

2/ Désignez l’article Livre qui jouera le rôle d’article central (optimisé pour le mot clé le plus concurrentiel)

3/ Incorporez-y des références aux différents chapitres (titre H2 + texte + lien interne vers le chapitre en question : flèche verte)

4/ Dans chaque article chapitre mentionnez l’article livre avec un lien vers celui-ci et mentionnez également 2 ou 3 articles chapitres (flèches bleues).

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 

10. Mettre à Jour et Re Publier Du Contenu Ancien

 

Classez-vous les articles de votre blog par date (avec un lien « articles plus anciens ») ?

Alors :

Plus vous publiez des articles de blogs, plus vos anciens articles vont se retrouver au fil du temps sur la page 2, 3, 4… 10… de votre blog.

Conséquence :

Ils sont plus difficiles d’accès car ils s’enfoncent de plus en plus dans l’architecture de votre site et reçoivent moins de Page Rank.

Comme vous le savez certainement, plus une page est élevée dans l’architecture, plus elle est (en général) autoritaire.

C’est d’ailleurs pour cela que la page d’accueil d’un site est toujours plus autoritaire.

 

Pour booster un ancien article, il suffit de :

1/ Mettre à jour l’article en y apportant de nouvelles données, nouvelles astuces, nouvelles images etc, de manière à lui donner un coup de jeune et ajouter de la valeur.

2/ Editer la date de publication et mettre la date actuelle

3/ Publier l’article
4/ Partager l’article avec vos abonnés et sur vos réseaux sociaux

 

Résultats :

  • Vous améliorez et rallongez le contenu en y insérant de nouveaux mots clés qualifiés
  • Vous boostez votre article en le propulsant en haut de l’architecture du site
  • Votre article récolte plus de partages et potentiellement de nouveaux backlinks

 

TWITTEZ CETTE TECHNIQUE SEOClick to Tweet

 

Etes-Vous Prêt Pour Générer Plus De Trafic Organique ?

 

Je vous ai listé 10 techniques pour obtenir du trafic organique rapidement, toutes applicables sur du contenu existant.

Cela dit :

A vous, maintenant, d’appliquer 1 ou plusieurs de ces techniques !

Je vous garantis que vous verrez un boost dans votre trafic organique d’ici quelques semaines.

Optimiser du contenu existant est la stratégie la plus rapide, facile et efficace pour augmenter votre trafic SEO.

Alors, quelle astuce allez-vous tester en premier ?

Dites-le-moi dans les commentaires !

 
 

AIMERIEZ-VOUS SAVOIR:

– générer des milliers de visites en quelques jours avec un seul article  
– générer des centaines de partages avec un seul article 
– obtenir des dizaines de backlinks de qualité avec un seul article 
– tisser des liens avec des dizaines d’influenceurs grâce à un seul article  

>> OUI, JE VEUX TÉLÉCHARGER LE PDF & LA VIDÉO.


 
 

6 Commentaires

    • Rémi Mondina Répondre

      Merci, quelle astuce allez-vous mettre en place pour augmenter votre trafic seo?

  • Boti Répondre

    Bon article en effet, j’utilise ces techniques quotidiennement. Il me semble bien les avoir trouvées sur Backlinko la première fois. Vous semblez aussi utiliser la technique du « CamelCase » dans vos title, vous ne l’avez pas mentionnée dans votre article 😉

    • Rémi Mondina Répondre

      Merci pour le commentaire Thibault. Oui exact pour CamelCase, mais je ne suis pas certain que cela ait en fait un très gros impact sur le Taux de Clic dans les Serps. J’ai personnellement pas vraiment vu de différence entre avant et après.

      Oui, ces techniques sont utilisées par tout bon référenceur qui se respecte et sont efficaces et rapides à mettre en place 🙂

  • Kiwi-Web Répondre

    Très bon blog, instructif et très complet !

    • Rémi Mondina Répondre

      Ravi que ça puisse vous aider 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

27 Partages
Partagez10
Tweetez16
Enregistrer1
Partagez
+1