Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Vous avez l’impression de stagner avec votre site web et que votre trafic ne décolle pas autant qu’il le pourrait ?

Malgré vos efforts, vous stagnez loin, très loin dans les résultats de recherche sur Google ?

Peut-être que vous avez entendu parler d’Ahrefs mais que cet outil est encore un peu énigmatique pour vous.

Dans ce guide, je vais vous montrer comment utiliser cette boite à outils SEO incontournable et comment faire grimper votre trafic en flèche au passage.

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Vous n’avez pas le temps de lire ce guide massif?

Pas de soucis, il existe une version PDF que vous pourrez lire tranquillement en sirotant votre boisson préférée. Vous n’avez qu’à cliquer sur le gros bouton et entrer votre adresse email.

Chapitres

chapitre 1 :

Démarrer avec Ahrefs

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Comment aborder Ahrefs ?

Par une petite présentation d’abord…

Et puis en se lançant dans l’arène !

Dans ce chapitre nous verrons ce que peut apporter l’utilisation de cette boite à outils puis le lexique à connaître.

Enfin, nous allons commencer un projet et entrer progressivement dans l’univers d’Ahrefs.

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

I- Qu’est-ce qu’Ahrefs

 

Ahrefs (prononcer « H-refs » avec l’accent anglais 😉 ), c’est l’une des boites à outils SEO les plus complètes et les plus efficaces du marché, dédiée à l’amélioration de la visibilité des sites web sur les moteurs de recherche.

Il a acquis sa solide réputation grâce à son outil d’analyse de backlinks.

Aujourd’hui, fort d’une base de données gigantesque, il contient des outils puissants pour:

  • auditer un site web,
  • faire du linkbuilding,
  • chercher des mots-clés
  • obtenir des idées de contenu,
  • ou analyser la concurrence d’un site.

 

II- Les bases

 

1) Créer un projet Ahrefs

 

Pour commencer à utiliser Ahrefs, commencez par vous créer un compte pro : leur version d’essai de 7 jours

est à 7$, un ticket d’entrée raisonnable vu la valeur de l’outil.

 

Version essai Ahrefs-min

 

Une fois votre compte créé, ajoutez-y un premier projet, à savoir le site web que vous souhaitez booster (en gardant le « http + https » protocole entré par défaut), et nommez-le.

 

Créer un projet Ahrefs

 

Ajoutez les mots-clés sur lesquels vous voulez vous positionner.

Si Ahrefs vous en propose déjà beaucoup, sélectionnez-en plusieurs pages : c’est qu’ils attirent déjà du trafic sur votre site.

Vous pourrez y revenir pour en ajouter plus tard.

Ajoutez également les mots-clés relatifs à votre marque, que vous allez suivre.

Vous verrez l’utilité de cette démarche un peu plus tard.

 

suivi des mots clés

 

Ajoutez les concurrents que vous souhaitez surveiller :

  • il y a ceux que vous connaissez déjà,
  • et ceux qu’Ahrefs vous suggère d’ores et déjà -ne les négligez pas-.

 

suivi des concurrents

 

Une fois ce projet créé, vous êtes aux commandes d’Ahrefs, et vous pouvez jongler avec ses outils dans l’ordre qui vous convient.

La stratégie que je vous propose reste modulable !

 

2) Quelques termes à comprendre

 

Ces termes qui apparaissent dans les tableaux de mesure Ahrefs et vous permettent de comprendre la logique de classement de ses résultats :

 

Rang Ahrefs

C’est la position que vous donne Ahrefs par rapport aux autres sites en fonction du trafic estimé que le vôtre reçoit.

 

Rang Domaine

Cette note de 0 à 100 évalue l’autorité et la solidité d’un domaine, en fonction de la qualité et de la quantité de liens qui pointent vers celui-ci.

 

Rang URL

De la même façon, cette note évalue l’autorité et la solidité d’une page unique.

 

SERP

C’est un classique mais on va beaucoup l’utiliser ici : Search Engine Result Page, ou page de résultats des moteurs de recherche.

La SERP n°1 étant la page n°1, l’idéal est donc d’atteindre la 1ère position dans la SERP n°1…

Quelques termes Ahrefs sont traduits en français et disponibles si vous naviguez sur la version française ; j’utiliserai ceux-là par défaut en rappelant la version anglaise en parallèle. 

chapitre 2 :

Nettoyer votre site

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Sans outil pour auditer votre site, il y a souvent nombre d’anomalies qui peuvent vous tirer
vers le bas…

Et ça concerne très souvent les backlinks.

Comment, grâce à Ahrefs, allez-vous nettoyer et optimiser votre profil de backlinks?

Comment rendre votre site crédible auprès des moteurs de recherche, ainsi que des visiteurs ?

C’est ce que nous allons voir dans ce chapitre!

 

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

La question derrière tout ça : Comment nettoyer et optimiser mon profil de backlinks, pour que mon site soit crédible ?

 

La championne parmi les fonctionnalités d’Ahrefs, c’est l’analyse des backlinks, c’est-à-dire son outil Profil de liens entrants.

 

profil de liens entrants

 

Si votre site n’est pas flambant neuf, vous avez probablement déjà un profil de backlinks qu’Ahrefs va passer en revue pour vous.

Et là attention:

Votre nouveau grand frère est là pour vous remettre sur la bonne voie.

Rien n’est plus catastrophique qu’un profil de liens corrompu.

C’est le choix de Google, Ahrefs le Grand Frère le sait : vous ne pouvez plus l’ignorer.

Ces liens ternissent votre réputation auprès de Penguin.

Penguin fait la loi, et son jugement est absolument déterminant dans votre positionnement dans les SERP.

Vous avez en gros deux choses à faire : 

  • Chercher les backlinks de mauvaise qualité et vous en séparer.
  • Reconstruire les backlinks boiteux.

 

I- Cherchez, analysez, désavouez les backlinks toxiques

 

Ces backlinks que vous NE VOULEZ PAS avoir comme copains :

 

A – Des backlinks de sites spam, de mauvaise qualité, ou relevant de techniques de black hat,

B – Des liens dont les textes d’ancrage sont sur-optimisés.

 

A – Comment trouver les backlinks placés sur des sites spammy ?

 

Ouvrez l’outil Site Explorer, onglet Profil de liens entrants > Referring domains

Entrez le domaine à explorer dans la barre de recherche (à priori il s’agit du vôtre).

 

profil de liens

 

Vous pouvez voir la liste des domaines qui pointent vers votre site avec un ou plusieurs backlinks.

Par défaut, ces derniers sont présentés par ordre décroissant du domaine le mieux noté selon la popularité de ses backlinks (« Rang Domaine » ou DR pour Domain Rating).

Pour trouver les sites de qualité douteuse, mieux vaut donc commencer par la fin.

Inversez donc l’ordre d’affichage des résultats.

 

ordre croissant DR

 

Analysez les sites que vous voyez. Sont-ils :

  • Suspects ?
  • De pays qui n’ont aucun rapport avec là où se situe votre audience ?

 

filtre langue

 

  • Avec des extensions bizarres, comme .xyz ?

(Utilisez pour le savoir le filtre « Domaine de premier niveau »)

 

filtre domaine

 

  • Des annuaires ?

Si un domaine vous paraît peu digne de confiance, allez voir où se trouve votre lien sur ce site.

 

Outil Site Explorer, onglet Profil de liens entrants (Backlinks profile) > Liens entrants (Backlinks)

 

Grâce aux filtres disponibles dans cet onglet (comme « Language» ou « Plate-forme »), vous pouvez révéler par exemple :

  • Les sites écrits dans des langues qui ne vous concernent pas (Filtre « Language »),
  • Les sites de mauvaise qualité, comme des « Wikis » simplistes (Filtre « Plate-forme »).

 

wiki

 

Si vous avez beaucoup de liens, n’hésitez pas à réduire les résultats à ceux qui sont strictement intéressants pour Penguin : les liens « Dofollow » (Filtre « Type de lien »).

Cet attribut indique à Google qu’il doit suivre ce lien vers vous.

 

Lien par domaine

 

Ces deux outils vous permettent de désavouer les liens placés sur un domaine en cliquant directement sur la case à gauche du domaine. Sélectionnez ensuite « Disavow domain ».

 

désavouer

 

Quand vous aurez cliqué sur « disavow domain », ils iront rejoindre la liste des liens à désavouer, qui se trouve sur votre Tableau de Bord.

 

Comment désavouer ses liens ?

 

Cette opération est un peu radicale mais nécessaire si vos liens sont sur des sites spammy.

Elle permet d’indiquer à Google de cesser de les prendre en compte dans son analyse de pertinence d’un site.

Pour terminer l’opération de désaveu de vos liens, il vous faudra exporter cette liste de votre tableau de bord Ahrefs, avant de l’uploader (sous forme de fichier texte avec un saut de ligne entre chaque URL) dans la « Search console » de Google.

 

Outil Site Explorer, onglet Profil de liens entrants (Backlinks profile) > IPs référentes (Referring IPs)

 

Enfin, pour trouver les backlinks qui vous portent préjudice, Ahrefs vous permet de repérer ceux qui proviennent d’adresses IP voisines.

 

Ip référentes

 

Quel est le problème avec des liens qui sont regroupés sur des sites aux adresses IP semblables ?

C’est simple :

Comme ils proviennent souvent de réseaux construits spécifiquement pour les valoriser (c’est le cas des PBN, Private Blogs Networks ou Réseaux de Blog Privés), Google peut pénaliser la mauvaise pratique que représente ce « gonflage artificiel ».

Comment utiliser l’outil ?

Le rapport « IPs référentes » regroupe ensemble les IPs des domaines sur lesquels apparaissent vos backlinks par blocs C (ou C-blocks) similaires.

Ces blocs C représentent le troisième rang de chiffres d’une adresse IP, et si deux blocs C sont similaires, les blocs A et B le sont également ; cela signifie que ces adresses IP sont voisines.

Si vous constatez que beaucoup de liens se trouvent sur des adresses IP voisines, désavouez-les en exportant le rapport au format .csv avant de l’importer sur votre Tableau de bord (liens désavoués).

 

B- Comment analyser vos textes d’ancrage ?

 

Allez dans l’outil Site Explorer, onglet Profil de liens entrants > Ancres

 

menu ancres

 

Certains backlinks peuvent être problématiques non seulement à cause des endroits où ils sont placés, mais également en fonction de leur texte d’ancrage.

Aussi appelé « ancre de lien », c’est tout simplement le texte cliquable qui amène sur l’URL cible du lien.

Ces textes d’ancrage doivent être pensés soigneusement parce que Google les analyse, apprécie leur variété et pénalise leur sur-optimisation.

Pourquoi il pénalise des ancres optimisées ?

Cela paraît contre-intuitif, mais il faut comprendre que les textes d’ancrages participent à l’expérience utilisateur en renseignant les visiteurs potentiels sur l’URL qu’ils sont invités à visiter.

On ne peut pas avoir un trop grand nombre d’ancres de lien qui correspondent parfaitement aux mots-clés sur lesquels on se positionne (des ancres exactes), car cela ne prend pas toujours en compte les meilleurs intérêts des utilisateurs.

Une ancre exacte ne donne pas forcément des renseignements très réalistes sur la page à laquelle elle mène !

Attention, ça ne veut pas dire que les ancres exactes sont prohibées.

Au contraire, elles sont extrêmement efficaces, mais à toute petite dose.

La meilleure stratégie, c’est de répartir le type de textes d’ancrage de manière « saine », ce qui donnerait à peu près :

  • Ancres de marque (qui reprennent le nom de votre marque / domaine) : 70 %
  • Ancres URL (copie de l’URL de la page, sans autre habillage) : 20 %
  • Ancres génériques (« Cliquez ici », « En savoir + », etc.) : 5 %
  • Ancres exactes et partielles (où le mot-clé apparaît mais est completé / habillé par d’autres termes), ancres « titre de page » : Le reste.

L’outil d’Ahrefs permet ici d’examiner comment sont réparties vos ancres et de désavouer les liens qui pourraient éveiller des soupçons chez notre ami Google.

 

ancres

 

Comme pour les IPs référentes, vous pouvez le faire en exportant le rapport au format .csv avant de l’importer sur votre Tableau de bord (liens désavoués).

 

Désavouer liens

 

II- Réparer les liens cassés

 

Certains liens sont dommageables parce qu’ils sont toxiques, et d’autres ne servent carrément plus à rien, parce qu’ils sont cassés.

 

Heureusement, ceux-là gardent un fort potentiel et sont réparables de plusieurs façons, on va voir comment.

 

Outil Site Explorer, onglet Pages > Meilleures par liens (Best by links)

 

menu meilleures par liens



Cet outil vous permet de classer les liens cassés en commençant par ceux qui ont le plus de domaines référents.

Ce sont donc, à priori, ceux qui pourraient vous apporter le plus de trafic puisqu’ils apparaissent sur beaucoup de pages, mais ils ne mènent nulle part.

Une fois dans l’outil, ajoutez le filtre « 404 not found » dans la case « HTTP code ».

 

meilleures pages

 

Découvrez la liste des liens entrants pointant vers des pages non trouvées.

 

 

Une fois que vous avez la liste des liens qui pointent vers des pages « cassées », vous avez plusieurs solutions :

 

  • Réparez ces pages, si par exemple certaines ont été supprimées. Remettez-les en ligne ou recréez-les complètement.
  • Ajoutez une redirection 301 vers leur nouvelle URL, si elles ont été déplacées. Ou redirigez-les vers une page alternative qui peut les remplacer, ou même vers la page d’accueil (c’est toujours mieux qu’une page d’erreur 404).

 

Cela se fait avec des méthodes classiques de modification de fichier .htaccess (serveur Apache) ou grâce à un plugin WordPress.

Envoyez un gentil mail au webmaster du site qui porte votre backlink cassé.

Demandez-lui de changer l’URL du lien (ou éventuellement de l’enlever, s’il n’a plus rien à faire là).

 

Outil Site Explorer, onglet Liens entrants (Backlinks) > Cassé (Broken)

 

menu liens cassés

 

Ce rapport classe les liens cassés en fonction du rang de leur URL.

Vous y avez donc accès dans un ordre un peu différent, mais une fois que vous les avez trouvés, la marche à suivre est similaire.

 

backlinks cassés

 

 

Outil Site Explorer, onglet Liens entrants (Backlinks) > Perdu (Lost)

 

menu backlinks perdus

 

Celui-là trie, par défaut, les liens perdus du plus récent au plus ancien.

Vérifiez si le bandeau rouge « Link removed » apparaît sous la description du lien perdu (colonne « Ancres et liens entrants ») et allez voir si, sur l’URL qui vous citait, votre lien n’y est effectivement plus (colonne « Page référente »).

 

backlinks perdus

 

Si c’est le cas, il n’est pas forcément inutile de faire une petite « link reclamation », c’est-à-dire de contacter la personne qui vous citait pour comprendre pourquoi elle a retiré le lien, et s’il est possible de le récupérer.

Mais avant tout, menez votre petite enquête sur leur page.

Peut-être que vous découvrirez par vous-même, soit que la page a été réécrite et que vous avez été oublié au passage… ou que votre lien a été remplacé, et qu’il va falloir créer un contenu qui surpasse celui de votre concurrent.

Si la suppression est récente, vous avez plus de chances que la personne soit réactive.

 

Outil Site Explorer, onglet Liens sortants (Outgoing Links) > Liens cassés (Broken links)

 

menu liens sortants cassés

 

Ce rapport vous révèle tous les liens sortants qui sont cassés.

Ceux-ci sont également dommageables à votre SEO, puisqu’ils mènent les utilisateurs vers une impasse.

Google n’aime pas cela, et évidemment ça réduit votre fiabilité auprès de vos visiteurs.

 

liens sortants cassés

 

Qu’en faire ?

C’est sûrement la question que vous vous posez:

  • Éditez votre site et supprimez un lien s’il n’est pas crucial à votre contenu.
  • Ou recherchez rapidement la nouvelle URL qui correspond à la page que vous pointiez.
  • Contactez le webmaster du site ou l’auteur de l’article que vous citiez, qui pourront peut-être vous donner la nouvelle adresse de la page ou une page alternative.
  • Ou trouvez un contenu similaire, voire plus pertinent, pour remplacer votre lien.
chapitre 3 :

Trouver les bons mots-clés

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Premier index de liens entrants au monde, Ahrefs a aussi la plus grande base de données de mots-clés.

Vous ne pouvez pas vous tromper si vous l’utilisez pour trouver les idées à la fois pertinentes pour votre activité et aptes à vous placer tout en haut des résultats de recherche.

Dans ce chapitre, nous allons voir à la fois comment on peut peaufiner nos mots-clés et nos articles pour être en bonne position sur la SERP, tout en n’étant jamais à la traîne derrière nos concurrents.

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

La question derrière tout ça : comment peaufiner mes mots-clés et articles pour être en bonne position sur la SERP ? Comment ne pas être à la traîne derrière mes concurrents sur nos sujets communs ?

 

I-  Trouvez les meilleurs mots clés

 

Outil Keywords Explorer

 

Pour une vue à la fois panoramique et analytique de l’univers autour d’un ou plusieurs mots-clés, vous êtes au bon endroit.

Sur la page d’accueil de l’outil, vous avez un espace pour entrer des mots-clés qui vous paraissent intéressants.

Ahrefs analysera toutes leurs statistiques, pour que vous sachiez quel genre de trafic ils peuvent vous apporter.

Pensez bien à sélectionner le pays qui vous intéresse (la France si votre site est en français).

Vous pouvez aussi filtrer le moteur de recherche qui vous intéresse, même si, par défaut, ça reste Google.

 

Keywords Explorer

 

Une fois un ou plusieurs mots-clés entré(s), vous êtes amenés sur la vue d’ensemble de ses (leurs) stats.

 

aperçu mot clés

 

Pour avoir une vue d’ensemble plus détaillée (overview) pour un mot clé en particulier, cliquez dessus.

 

 

Ce que vous pouvez apprendre, entre autres :

 

Keyword Difficulty: de 0 à 100, le niveau de difficulté pour se classer dans les 10 premiers résultats organiques de Google avec un tel mot-clé.

Sous cette mesure, Ahrefs estime le nombre de domaines référents sur lesquels vous devrez obtenir des backlinks pour être dans le top 10.

L’interprétation de cette donnée est forcément un peu subjective.

Elle dépend entre autres du temps et de l’énergie que vous avez à consacrer à votre placement sur un mot-clé, et du réseau dont vous disposez pour obtenir des backlinks.

 

Search volume: depuis environ 3 ans, le nombre moyen de recherches de ce mot-clé par mois, avec un ratio de clics / 100 recherches.

Cette donnée a de la valeur en soi.

Mettez-la tout de même en relation avec la popularité estimée de votre industrie.

 

Clicks : depuis environ 3 ans, le nombre moyen de clics effectués par mois après avoir recherché ce mot-clé.

Si 90% des gens qui ont cherché un mot-clé cliquent sur un des résultats organiques, c’est un excellent signe que si vous êtes bien placé sur ce mot, celui-ci vous apportera un bon volume de trafic.

 

CPC (Cost per Click) : le prix moyen payé par ceux qui ont choisi de placer ce mot-clé dans les recherches payantes, quel que soit le moteur de recherche.

Encore une donnée qui mérite une évaluation réfléchie.

Le prix par clic est un bon indicateur de la valeur commerciale du mot-clé.

Plus un mot-clé coûte cher en recherche payante, plus il est susceptible d’amener des prospects vers des conversions et donc, de rapporter de l’argent.

 

Global volume: comme Search volume, le nombre moyen de recherches de ce mot-clé, mais dans différents pays.

 

Parent topic: le sujet « parent » est déterminé en cherchant, sur la page qui se classe  n°1 pour les résultats de recherche organique pour votre mot-clé, LE mot-clé principal de cette page (celui qui amène le plus de trafic).

Il est, sans aucun doute, lié à celui que vous cherchez.

Juste à côté, Ahrefs vous donne l’URL de ce domaine n°1.

 

Keywords ideas by search volume : ces listes, résumées ici à leurs entrées les plus performantes, vous apportent des mots-clés proches de votre recherche, que cela soit sémantiquement (« Having same terms », « Questions »), ou du point de vue du sujet (« Also rank for »).

 

En gros, toutes ces informations sont déjà précieuses pour déterminer :

  • Si un mot-clé attire un gros volume de trafic,
  • Quels autres mots-clés proches de celui-ci peuvent valoir le coup.

 

Lancer une nouvelle recherche avec plusieurs mots-clés vous permettra de les comparer entre eux, et de viser les meilleurs potentiels.

La clé est d’essayer de trouver un juste milieu entre la pertinence du mot-clé que vous visez, sa popularité (il est très recherché par les utilisateurs, c’est bien) et la concurrence (il est très utilisé par la concurrence, c’est moins bien).

Si un mot-clé vous fait de l’œil, cliquez sur le petit « + » à sa gauche, et ajoutez-le à votre projet.

 

ajout mot clé dans liste

 

Outil Keywords Explorer, onglet All Keywords ideas

 

Cet outil vous apporte sur un -très grand- plateau d’argent des milliers, voire des millions d’idées de mots-clés.

Pour trouver les plus intéressants là-dedans, les filtres vous permettront de cibler les meilleures opportunités.

Réduisez par exemple le Keyword Difficulty à 10 max, ça vous évitera de vous mettre des bâtons dans les roues en choisissant un mot-clé pour lequel il vous faudra 20 backlinks avant qu’il vous apporte le moindre trafic.

 

filtre KC

 

Vous pouvez cocher tous les mots-clés qui vous intéressent et les ajouter dans la liste de mots-clés accessible dans l’onglet Keywords list.

Ahrefs suivra les statistiques de ces mots-clés sélectionnés par vos soins.

 

 

L’outil décompose également pour vous les types de mots-clés, ce qui vous aide à augmenter vos chances en visant la longue traîne (expressions plus longues et spécifiques d’un mot-clé générique), voire apporter de la diversité :

  • Onglet Phrase match: phrases construites autour de votre mot-clé « noyau » ;
  • Onglet Having same terms: phrases reprenant n’importe lequel des mots de votre mot-clé noyau ;
  • Onglet Also rank for: Ahrefs cherche d’autres mots-clés sur lesquels se positionnent les 10 premières pages que votre mot-clé fait apparaître.
  • … Et les onglets Search suggestions (basées sur l’autocomplete de Google), Newly discovered (mots-clés récemment ajoutés dans la base de données), et Questions (mots-clés formulés dans une question).

 

types recherches

 

Outil Site Explorer, onglet Recherche organique (Organic search) > Mots clés organiques (Organic Keywords)

 

Cette fois-ci, pour chercher des idées de mots-clés, vous allez vous intéresser directement à ceux de vos concurrents.

Entrez le nom de domaine de l’un d’entre eux dans la barre de recherche et excluez le nom de ce concurrent.

 

mots-clés-concurrence

 

Listés à partir du plus grand générateur de trafic, découvrez tous les mots-clés sur lesquels ils se positionnent, quelle qualité de trafic ils en retirent… et profitez.

 

mots-clés-concurrents

 

Les données fournies ici sont similaires à celles de l’outil Keywords Explorer : Search volume, Keyword Difficulty, Cost per Click, Traffic…

 

+ Position : la position qu’atteint le site analysé sur les SERP pour chaque mot-clé (dans le menu déroulant à droite, un historique de cette position) ;

+ URL : l’URL du site analysé sur laquelle renvoie chaque mot-clé (dans le menu « SERP » déroulant à droite, le dernier état connu des SERP, à savoir les 10 premiers domaines apparaissant pour ce mot-clé).

 

Outil Site Explorer, onglet Recherche organique (Organic search) > Content gap

 

menu content gap

 

Vous avez trouvé de bons mots-clés mais lesquels vous attendent vous, particulièrement ?

Si vous cherchez un outil qui vous prémâche une bonne partie d’un travail autrement un peu compliqué, le Content gap est votre ami.

Content gap, vous montre tous les mots-clés qu’une liste de vos concurrents utilisent, mais pas vous.

Aucune raison de les écarter, ils appartiennent à tout le monde :).

Entrez donc les domaines de vos concurrents préférés dans les premiers formulaires (il y en a 3 par défaut, mais vous pouvez en ajouter) ;

Entrez le vôtre dans le formulaire « Mais la cible suivante n’apparait pas dans les recherches pour » ;

 

content gap

 

Et ouvrez grands les yeux, vos nouveaux amis vous attendent très nombreux.

Ils sont classés par volume de recherche / mois.

 

resultat content gap

 

II- Triez toutes ces opportunités

 

Grâce aux trois derniers outils, vous avez désormais en votre possession une liste impressionnante d’idées de mots-clés.

Vous les avez sélectionnés, déjà parce que vous n’y aviez pas pensé, mais aussi parce qu’ils sont prometteurs en terme de trafic et que certains de vos concurrents ont déjà parié dessus.

Pour les passer encore un peu au tamis, on peut utiliser Ahrefs de plusieurs façons :

 

1)  Soit des mots-clés potentiels requièrent un peu de travail de tri, mais sont extrêmement prometteurs.

 

Outil Site Explorer, onglet Recherche organique (Organic search) > Meilleures Pages

 

meilleurs pages

 

Poussez encore la recherche de potentiel que vous avez entamée en affichant les pages de vos concurrents qui attirent le plus de trafic (grâce à des mots-clés bien sentis). Pour ce faire ;

Une fois dans l’onglet Meilleures pages, choisissez un site concurrent comme « target » dans le formulaire de recherche en haut de page ;

Les meilleures pages de ce site sont répertoriées en fonction du trafic qu’elles drainent.

Le « top keyword » (mot-clé dominant) qui guide vers cette URL vous attend et vous n’avez plus qu’à le cueillir.

N’oubliez pas d’exclure le nom du concurrent via le filtre d’exclusion.

 

meilleures pages concurrentes

 

Outil Keywords Explorer

 

Les données présentes sur l’outil, et que je vous ai détaillées un peu plus haut, sont un bon début pour analyser le potentiel de certains mots-clés.

Elles sont d’une grande utilité notamment si vous cherchez à départager deux mots-clés.

Cependant, elles restent distantes, et il est possible de regarder un mot-clé un peu plus à la loupe pour évaluer un peu plus précisément disons, son coût et son rendement.

Essayons donc un processus un peu plus complexe : une véritable analyse de la pertinence d’un mot-clé et de ce que l’on va faire avec.

Pour ce guide sur Ahrefs,  je souhaite me positionner sur le mot-clé : « ahrefs ».

J’entre « ahrefs » dans le Keywords Explorer.

 

Recherche mot clé ahrefs

 

Je descends jusqu’à la section SERP overview for « ahrefs ».

 

liste mots clés ahrefs

 

Cela me donne le dernier état connu des SERP, donc l’ordre des URL apparaissant pour ce mot-clé.

Je clique sur le bouton « Export » en haut à droite de la section.

 

export liste mots clés

 

J’ouvre le fichier Excel téléchargé et supprime les colonnes P, Q, R, S, T, U, V, W.

 

 

Puis C, D, E, F, G, H, I, J, K.

 

 

Sous chaque colonne de chiffres, je calcule la moyenne des données. Je commence par la colonne « Backlinks ».

 

excel formule moyenne

 

J’étire ensuite la formule jusqu’à la colonne Domain Rating.

 

excel moyenne étirée

 

J’ajoute une ligne et dans la colonne B (URL), j’entre l’URL de mon site.

Dans la colonne F (Domain rating), j’entre mon propre DR (trouvable sur l’Overview du Site Explorer).

 

ahrefs DR

 

Drujok DR

 

Mon score est-il proche de la moyenne de celui des autres sites ?

Si oui, c’est que je suis en mesure de rivaliser avec ces principaux concurrents.

Sur le plan quantitatif : Les autres résultats me permettent d’évaluer les efforts à fournir pour être compétitif sur ce mot-clé.

Par exemple, si la moyenne de domaines référents (Referring Domains) est de 10, c’est à peu près le nombre de domaines sur lesquels je vais vouloir placer des backlinks.

Sur le plan qualitatif : Quelle URL est très bien placée, non parce qu’elle a beaucoup de backlinks ou un contenu exceptionnel, mais simplement parce que son DR est très élevé ?

À moi d’analyser chacune des pages qui se placent au top des SERP pour comprendre où je peux apporter une différence.

Peut-être que je peux créer une page plus pertinente qu’un concurrent pourtant bien placé ?

À moi de faire peser mes atouts dans la balance.

 

2) Soit des mots-clés potentiels sont déjà utilisés mais attendent d’être ré-activés pour apporter encore plus de trafic.

 

Outil Site Explorer, onglet Recherche organique (Organic search) > Mots clés organiques (Organic Keywords)

 

menu mots clés organiques-min

 

Comme on le sait, ce rapport présente tous les mots-clés organiques d’un site en fonction de leur performance.

Cette fois, c’est votre propre site que vous allez examiner.

L’idée, c’est qu’un mot-clé qui vous apporte déjà beaucoup de trafic est une excellente opportunité pour encore plus de trafic.

La différence de trafic entre deux places parmi les 1ers résultats de recherche est énorme.

Bien plus importante que la différence de trafic entre deux places très éloignés dans les SERP.

Donc si vous êtes en 4e place, ne vous arrêtez pas en si bon chemin.

Vous allez vouloir être troisième… ou second… ou même 1er, allez !

 

meilleurs mots cles

 

Ce qui est génial, c’est que vous avez déjà votre contenu et une certaine autorité vis-à-vis de ces mots-clés.

Vous n’avez plus qu’à faire de l’optimisation on-page et gagner quelques backlinks supplémentaires.

Pour l’optimisation on-page, vous pouvez trouver d’excellents guides à ce sujet.

Pour vous donner une idée, ça se résume à ça :

  • Améliorer l’expérience de lecture de vos utilisateurs (notamment avec un contenu excellent, des techniques de copywriting soignées, et une navigation sans accrocs)
  • Un audit technique pour prévenir les erreurs de code.

 

chapitre 4 :

Produire du contenu extraordinaire

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Pour accompagner vos nouveaux « paris » de mots clés, il va falloir trouver la matière pour
publier des pages dignes d’intéresser votre audience.

Dans ce chapitre nous allons voir plusieurs tactiques pour nous y aider.

Ces quelques fonctionnalités d’Ahrefs vont vous permettre de viser ce qui intéresse déjà les
utilisateurs, tout en créant un contenu qui sort du lot.

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

I- Sous les keywords et backlinks, le contenu

 

  • Outil Site Explorer, onglet Recherche organique > Content gap
  • Outil Site Explorer, onglet Recherche organique > Top pages

 

Ces outils que j’ai passés en revue plus haut valent aussi bien pour rechercher des mots-clés que pour chasser des idées de contenu.

Par exemple, le rapport Content gap vous donne une petite idée d’un contenu que vous pourriez créer pour tout simplement compléter les mots-clés sur lesquels vous n’êtes pas encore placé.

Un petit conseil, valable un peu tout le temps… pour rester compétitif, mesurez-vous aux sites qui ont un Domain Rating similaire.

Le Top pages est aussi une fabuleuse source d’inspiration … Comme on l’a déjà vu, il permet de trouver des mots-clés et donc des idées de contenu qui sauront intéresser les utilisateurs, puisqu’il nous donne accès aux meilleures pages (et keywords dominants) d’un site concurrent.

Mais aussi, grâce à la colonne « Keywords », vous pouvez connaître tous les mots-clés qui s’appliquent à une page à succès.

Cela vous permet notamment de développer vos mots-clés d’Indexation Sémantique Latente (couramment, les mots-clés LSI).

 

meilleures pages

 

Ce concept, utilisé par les algorithmes de moteurs de recherche, va identifier des mots associés à votre mot-clé pour trouver et confirmer le sens de votre article.

Attention, ces mots sont proches du point de vue du sujet, pas forcément étymologiquement : ils se distinguent donc des mots-clés de la longue traîne qui eux sont un renforcement autour du même mot-clé basique.

Le fait de repérer chez vos concurrents certains mots-clés connexes va vous permettre d’enrichir votre contenu naturellement, et d’en augmenter la pertinence.

Vous couvrirez peut-être des aspects de votre sujet auxquels vous n’avez pas pensés, sans spammer votre texte avec le même mot répété 20 fois.

Et au passage, si jamais vous parlez d’avocats, ou que sais-je… les mots-clés LSI préviennent les confusions de sens sur les homonymes !

 

Outil Site Explorer, onglet Profil de liens entrants (Backlink profile) > Liens entrants (Backlinks)

 

menu liens entrants

 

Chercher ce que les autres font mais pas vous, c’est malin.

Mais dénicher les sujets qui marchent le mieux, c’est quand même ce qu’il y a de plus crucial.

Vous pouvez le faire simplement dans l’onglet Backlinks.

Entrez un site concurrent dans la barre de recherche.

Consultez la colonne « Anchor and backlink », et regardez vers quelle(s) URL(s) de votre concurrent pointent les domaines qui lui font référence.

 

ancres et liens entrants

 

Qu’est-ce qui intéresse ces domaines référents ?

Des pages d’accueil, des produits, des articles de blog, des sujets en particuliers ?

Quelle(s) activité(s) ou contenu(s) ces sites vont-ils avoir tendance à promouvoir ?

Inspirez-vous de ce qui les intéresse, non seulement pour toucher votre clientèle potentielle (dont les sites à score élevé donnent un bon reflet des intérêts), mais aussi et surtout pour intéresser ces mêmes sites.

Rien de mieux pour obtenir des backlinks chez eux quand ce sera le moment.

 

Outil Site Explorer, onglet Pages > Meilleures par liens (Best by links)

 

meilleures par liens

 

Le Meilleures par liens vous permet de faire un travail un peu similaire au niveau de vos concurrents.

Cette fois-ci, vous avez en gros un classement par meilleure page plutôt que par meilleur site référent.

Celles-ci sont classées en fonction du nombre de liens qui pointent vers elles.

 

meilleures pages par liens

 

Franchement, pour une intention équivalente, les deux outils Backlinks et Meilleurs par liens se valent.

Par contre avec ce rapport-là, vous avez une meilleure idée des sujets qui fonctionnent de manière plus globale.

Sachez que dans cet outil, vous pouvez switcher entre un classement par liens externes et un classement par liens internes au site ; je laisse ces derniers de côté ici car ne témoignent pas vraiment de la popularité d’un sujet ou d’un site référent.

 

Outil Site Explorer, onglet Competing domains

 

domaines concurrents

 

Si votre propre site est encore un petit jeunot, vous allez utiliser l’onglet Competing Domains pour vous faire une idée globale des sujets à aborder.

Celui-là vous donne la liste des sites qui se placent dans les 10 premiers résultats pour les mêmes mots-clés que vous.

Il suffit d’entrer votre site dans la barre de recherche.

Pour commencer, vous allez voir si vis-à-vis de vos concurrents, vous avez plutôt affaire à un cercle d’amateurs ou à des membres du CAC 40.

 

domaines concurrents

 

Cliquez sur un site dans la colonne « Competing domains » pour avoir un aperçu de ses statistiques SEO.

 

statistiques concurrents

 

Si vous ne jouez pas dans la même cour de récré, n’attendez pas que les pointures vous passent le ballon… vous ne gagnerez jamais en match contre eux.

Trouvez vos propres jouets, c’est-à-dire vos propres mots-clés – si la métaphore n’était pas claire 🙂 -.

Et puis tout simplement, la connaissance de la liste de vos concurrents vous permet d’aller faire un tour sur leurs publications .

Avant même de tout éplucher en détails, vous pouvez aller vous faire une idée du type de contenu qu’ils publient.

Dans la colonne « Keywords unique to competitor » (Mots-clés spécifiques au concurrent), si vous cliquez sur le chiffre, vous aurez des infos comparables au Content gap, à la différence qu’elles ne sont données que pour un site à la fois.

 

Outil Site Explorer, onglet Recherche organique (Organic search) > Mots clés organiques (Organic keywords) > Nouveau (New)

 

menu nouveaux mots clés

 

Le rapport sur les mots-clés nouvellement actionnés par d’autres vous permet de talonner vos concurrents pour qu’ils ne bénéficient pas d’une avance trop importante sur certains mots-clés.

Si vous les laissez faire, ils vous distanceront sans vergogne sur plein de mots intéressants !

Et quand ils auront atteint une position très haute sur l’un de ces mots-clés, ce sera peut-être un peu tard pour les rattraper.

Entrez donc une fois encore l’URL de l’un de ces concurrents dans la barre de recherche.

 

nouveaux mots clés

 

A priori, les mots-clés les plus intéressants apparaissent en premier dans la liste qui s’affiche, puisqu’ils sont ordonnés en fonction du volume mensuel de recherche qu’ils engendrent.

Maintenant, il s’agit de créer, avec ces mots-là, un contenu au moins aussi bien que le leur.

 

Outil Keywords Explorer

 

Comme on revient à cet outil, pour trouver du contenu et non plus uniquement des mots-clés, c’est un bon exemple des utilisations diverses que l’on peut faire des données Ahrefs.

Allez directement dans l’onglet All keywords ideas, voire le Having same terms, avec l’objectif suivant : trouver ce que les gens cherchent vraiment quand ils recherchent un mot-clé

Moi par exemple, j’ai cherché « étapes seo »…

Mais quelle autre idée mon prospect peut-il avoir derrière la tête quand il recherche les étapes d’une stratégie SEO ?

Eh bien, je constate que dans les mots-clés connexes qui apparaissent fréquemment, le mot « audit » revient régulièrement.

 

idées mots clés

 

Une telle adjonction de mot-clé à mon mot-clé principal peut éventuellement changer le sens du mot, et donc… dévier le sens de l’article que je m’apprête à écrire.

Prenons un exemple plus simpliste : si j’avais un blog de recettes et que je m’intéressais au mot-clé « cuisine végétarienne ».

Je m’apprêterais peut-être à écrire un article sur la meilleure recette végétarienne que je connaisse…

Mais si le Keywords Explorer, soudainement, me montrait que les termes « cuisine » et «  végétarienne » étaient très fréquemment assortis du terme « santé ».

J’aurais davantage d’options en face de moi :

  1. Je pourrais toujours publier une recette végétarienne, mais en ajoutant un paragraphe sur ses effets (bénéfiques ?) pour la santé.
  2. Je pourrais changer d’idée et écrire un article sur les bienfaits du régime végétarien pour la santé.

 

II- Rentrez dans le sujet avec le Content Explorer

 

Outil Content Explorer

 

Le Content Explorer, encore un outil avec une base de données absolument gigantesque (1 milliard de pages en février 2020 !) : on ne peut pas faire plus à la pointe, ni plus performant pour faire ressortir des résultats pertinents une fois que ceux-ci sont triés.

Vous allez vous en servir, cette fois pour trouver des idées précises de publication autour d’un sujet.

Votre sujet s’apparente de près ou de loin à un mot-clé.

Rentrez ce keyword / ce thème dans la barre de recherche de la page d’accueil du Content Explorer (« Enter topic »), en choisissant l’option « Everywhere » dans le menu déroulant accolé à la barre.

 

content explorer

 

La première chose que vous allez voir, c’est un graph en bâtons représentant l’évolution (chiffrée) de ce sujet depuis environ 4 ans.

Est-elle positive ?

 

overview content explorer

 

Vous pouvez filtrer vos résultats, notamment :

  • All pages: vous pouvez n’afficher que les pages publiées une seule fois ou les pages qui ont été republiées, donc mises à jour parce que le sujet conservait de l’intérêt.
  • Published: choisissez une période de temps qui vous intéresse particulièrement, pour avoir par exemple plus de détails sur l’évolution très récente de ce sujet.
  • First published: choisissez une période pour afficher les premières publications des contenus mis à jour.

 

Mais d’autres filtres personnalisés existent.

Vous pouvez choisir de n’afficher que les publications de sites qui ont :

  • Un certain nombre de domaines qui leur font référence (Referring domains)
  • Un certain volume de trafic (Organic traffic)
  • Une certaine valeur de trafic (Traffic value)
  • Un certain score Domain Rating (Domain rating)
  • Un certain nombre de partages sur les réseaux sociaux (Social shares)
  • De certains sites, de certains auteurs (Website, Author)
  • Un certain nombre de mots (Words).

 

On va comprendre leur intérêt en réfléchissant plus bas à la stratégie pour les utiliser.

Sous le graph, et répondant à ces mêmes filtres, vous avez la liste de toutes les pages ayant traité ce sujet lors des 6 derniers mois (par défaut).

L’option sur une période de 3 ans existe, mais elle est plus chère 😉

Admettons que mon site traite du nomadisme digital et que je décide de chercher le sujet « travailler sur internet ».

Le Content Explorer me donne 7509 pages traitant de ce sujet, triées de la plus à la moins pertinente.

 

overview content explorer

 

Ce que je voudrais, c’est filtrer ces résultats pour avoir un paysage de contenu qui correspond davantage à l’identité et aux performances de mon site.

C’est la dure réalité, il vaut mieux que je parle, en gros… de ce dont je suis « capable » de parler.  😀

Par exemple, filtrer le langage (en choisissant le français…) collera bien à mon identité.

 

filtre langue

 

Mais pour m’assurer que je suis capable de rivaliser sur un sujet, je peux également choisir de n’afficher que les contenus des sites qui ont des Domain Ratings proches du mien.

Le mien étant de 28, j’ajoute le filtre « Domain rating » disons, « from 0 to 30 ».

 

filtre DR

 

Ensuite, en fonction du travail de netlinking que je m’apprête à produire… je vais éventuellement choisir de filtrer des sites qui ont un nombre maximum de domaines référents.

Si je pense pouvoir obtenir des backlinks sur une dizaine de sites, je vais filtrer les résultats des sites concurrents de 0 à 10 Referring domains.

 

filtres domaines référents

 

MAIS !

J’ai beau filtrer les sites en nivelant leurs performances pour être sûr de ne pas me faire manger par plus gros que moi, je veux quand même que mon sujet ait du potentiel.

Je ne perds pas de vue que ce qui m’importe, c’est d’obtenir du trafic.

Je choisis donc un volume minimum de trafic dans le filtre « Organic traffic ».

 

filtre trafic organique

 

Quand vous avez fini votre petite tambouille, normalement vous avez sous les yeux les pages les plus pertinentes, à plus haut potentiel, et les plus facilement dépassables.

Oui, vous vous appuyez sur ces sites pour les dépasser, mais personne n’a dit que vous deviez les copier !

Dans cette lutte sans merci pour la première place, c’est le meilleur contenu qui va gagner, et c’est là que vous devez vous demander :

  • Comment est-ce-que je peux faire mieux ?
  • De quoi mon concurrent a-t-il oublié de parler ?
chapitre 5 :

Mettre en avant votre contenu

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Ce qu’il vous reste à faire :

l’essentielle, la vitale et l’incontournable campagne de netlinking.

Et si vous voulez rivaliser sur le grand marché des liens, ça devient difficile de faire sans
Ahrefs.

Dans ce chapitre, nous allons voir quelles sont les différentes façons de trouver des sites sur
lesquels placer des backlinks, comment les évaluer, et comment les départager.

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Récapitulons.

Si vous avez suivi les étapes dans l’ordre -même si, on l’a vu, rien ne vous y oblige-, vous avez :

  • Mis de l’ordre dans vos backlinks pour avoir un profil soigné et irréprochable ;
  • Rassemblé les mots-clés et idées de contenu les plus judicieux, commencé à vous positionner dessus et à créer vos publications.

 

Passons à présent à notre campagne de netlinking.

 

I- Cherchez, surveillez et triez

 

La première étape de cette campagne consiste à trouver les sites web sur lesquels vous allez vouloir placer des backlinks.

Vous avez plusieurs manières de vous faire une idée de l’identité de ces partenaires potentiels, et votre recherche doit se faire sur plusieurs plans, qui se résument à 3 questions :

  • Qui vais-je intéresser ?
  • Qui est intéressant pour moi ?
  • Comment ne pas passer à côté de ces opportunités ?

 

Trouvez vos prospects

 

Nous allons voir que vous pouvez faire une recherche manuelle via le Site Explorer, ou requérir des alertes pour que ce soit la recherche qui vienne vers vous au moment le plus opportun.

 

Outil Site Explorer, onglet Profil de liens entrants (Backlinks profile) > Liens entrants (Backlinks)

 

Commencer par cet outil nous donne un aperçu global de la stratégie que suppose l’utilisation d’Ahrefs pour trouver des opportunités de liens.

Dans l’onglet Liens entrants, entrez l’URL de votre meilleur concurrent dans la barre de recherche.

Vous devez être un peu familiarisé, déjà, avec la liste des pages référant à ce site, qui se déroule devant vous.

 

liens entrants

 

Ces pages référentes, rappelons-le, sont classées en fonction de leur score URL Rating, et donc, de leur influence potentielle dans les moteurs de recherche.

Vous pouvez aller visiter ces pages et estimer globalement si vous êtes en mesure d’intéresser leurs webmasters avec votre propre contenu.

 

Alertes et nouveautés

 

Le mot d’ordre : être au fait des opportunités.

L’objectif majeur dans cette utilisation d’Ahrefs c’est de monitorer les activités de réseautage des sites qui peuvent vous donner des coups de pouce.

 

Alerte des mots-clés de marque, reçue par email

 

Soyez au courant lorsqu’on s’intéresse à vous.

Lorsque vous avez créé votre projet avec Ahrefs, vous avez demandé au logiciel de surveiller les mots-clés relatifs à votre marque.

Ceux-là, qui sont les plus évidents, vous collent à la peau, en quelque sorte.

Que fait Ahrefs, l’air de rien ?

Il vous envoie un email à chaque fois que votre nom / votre marque est mentionné(e) sur un contenu en ligne.

 

mentions mots clés

 

Allez faire un tour sur cette page web qui parle de vous.

Vous ou votre activité êtes effectivement mentionnés ?

Il n’y a pas de lien vers votre site ?

Qu’à cela ne tienne, dans ce cas-là, un backlink est à portée d’email.

 

Outil Alertes, onglet Mentions

 

 

Soyez au courant quand votre sujet est dans le vent.

Surveillez les mots-clés relatifs aux sujets que vous traitez (ou que vous n’allez pas tarder à aborder).

 

nouvelle alerte

 

L’idée c’est de trouver les sites qui parlent d’un sujet mais qui n’ont peut-être pas encore de super liens à recommander à leurs lecteurs.

Heureusement, vous êtes là pour leur enlever cette épine du pied :).

 

mentions mots clés

 

 

Outil Alertes (Menu « Plus »), onglet Liens entrants

 

liens entrants

 

Ne soyez pas à la traîne derrière les autres.

Surveillez les nouveaux liens qu’obtiennent vos concurrents.

 

alerte nouveaux liens

 

Vous savez qu’ils ont une publication similaire à la vôtre mais vous voudriez que la vôtre obtienne au moins autant de reconnaissance (bon, admettons… plus de reconnaissance).

 

Outil Site Explorer, onglet Profil de liens entrants > Nouveau

 

Cette page ne propose pas d’alerte, mais comme les précédentes, elle vous permet de repérer les opportunités en fonction de l’actualité du réseau.

 

 

Mais comme elle va surtout être utile pour relancer des prospects qui ont déjà des backlinks à vous, on en parlera un peu plus loin dans l’étape « Prospection ».

 

nouveaux liens

 

Écrémez vos résultats

 

Pour choisir, le mieux c’est souvent de comparer.

Les deux fonctionnalités suivantes le font très bien.

 

Outil Intersection de liens (Menu « Plus »)

 

Ce petit outil Ahrefs, un peu caché dans le menu déroulant du haut de page, est pourtant bien sympathique et peut nous rendre quelques services.

 

intersection de liens

 

En effet, il va nous permettre de dénicher les auteurs prodigues, qui ont le sens de la communauté :).

Pourquoi ?

Parce qu’il va nous montrer s’il y a des sites qui linkent à plusieurs de nos concurrents à la fois.

 

intersection liens

 

Et si ces sites font référence à plusieurs ou à tous nos concurrents, et qu’ils montrent ainsi un souci d’exhaustivité… eh bien, il n’y a pas de raison qu’ils ne souhaitent pas ajouter un lien vers nous.

Si notre contenu est bon.

 

Outil Analyse par lots (Batch analysis) (Menu « Plus)

 

Choisissez les meilleurs sites pour être vu.

 

Analyse par lots

 

L’une des meilleures manières d’obtenir un ou plusieurs backlinks, c’est d’écrire un article invité.

Avec un guest post, non seulement le site sur lequel vous écrivez linke vers vous, mais en plus, ses utilisateurs ont un accès direct à votre travail – et une idée de la valeur que vous pouvez leur apporter-.

Maintenant que cela est dit… il est possible qu’après le travail que vous avez accompli pour trouver des prospects, vous ayez à présent une très longue liste de sites potentiels.

OR, un article invité, c’est précieux.

Il s’agit d’une grosse opportunité, et ça représente un travail conséquent, et / ou une somme conséquente, que vous l’écriviez vous-même ou que vous sous-traitiez la partie écriture.

Pour maximiser cette opportunité, il va donc vous falloir des domaines référents à même de vous adresser un trafic à la fois considérable et de qualité.

On sait que dans le Site Explorer, on peut connaître le volume de trafic organique reçu par un site donné.

Ici, vous entrerez celui de votre prospect et non celui de votre concurrent.

Par contre, l’outil ici ne permet pas de comparer le volume de plusieurs sites à la fois pour en connaître le plus performant.

Vous allez donc utiliser l’Analyse par lots qui se trouve dans le menu déroulant « Plus » :

 

menu analyse par lots

 

Ici, vous pouvez comparer les performances de nombreuses URL : jusqu’à 200 à la fois.

Entrez-les dans l’espace de recherche, en sautant une ligne à chaque adresse.

Dans le filtre « Mode » sous la barre de recherche, choisissez l’option « domaine avec tous ses sous-domaines » pour bien analyser l’ensemble du site et de ses sous-domaines.

 

Analyse par lots

 

Certains sites de mauvaise qualité sont à écarter automatiquement.

Mais ensuite, à vous de déterminer si vous préférez visez ceux qui ont un rang de domaine élevé et un trafic important (plus difficiles à atteindre), ou ceux qui ont un rang moins élevé et un trafic moins important (qui nécessitent moins de travail de netlinking).

À scruter également : le nombre de mots-clés sur lesquels ils sont positionnés.

C’est un excellent indicateur de leur performance et du niveau de confiance que Google leur accorde.

En général, les experts SEO considèrent qu’investir de son temps dans les sites à haut potentiel est un bon investissement, avec un rendement à la hauteur de l’effort.

 

Résultats analyse par lots

 

Cela dit et une fois toutes ces données dûment considérées, gardez en tête qu’un site peut vous apporter de la valeur en dehors de ces données-là.

À vous d’évaluer en quoi il peut vous être utile.

chapitre 6 :

Construire des backlinks

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Dans ce chapitre, vous allez voir comment utiliser Ahrefs pour trouver le perfect match entre
un site prospect, votre contenu et vous-même…

Avec les techniques expliquées dans ce chapitre, immiscez-vous à la place d’articles
obsolètes.

Et faites à vos prospects une offre qu’ils ne peuvent pas refuser.

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

La question derrière tout ça : Comment utiliser Ahrefs pour trouver et activer les meilleures opportunités de backlinks, pour que mon site soit parfaitement intégré dans un réseau ?

 

I- Trouver et apporter la meilleure proposition pour approcher un prospect

 

Outil Site Explorer, onglet Pages > Meilleures par liens (Best by links)

 

Pour créer un contenu tout en se rapprochant des sites qui vont le cautionner, rentrons à présent dans une stratégie un peu plus spécifique.

Grâce au Meilleures par liens (qu’est-ce qu’on ferait sans lui…), vous allez pouvoir mettre en place la bonne vieille méthode du Skyscraper (de Brian Dean).

Vous ne la connaissez pas encore ?

Eh bien, ce n’est pas si différent que de régler une alerte pour toute nouvelle mention de l’un de vos concurrents afin de convaincre la personne qui le cite que votre contenu a plus de valeur.

Cette fois-ci, vous n’allez pas vous cacher derrière un arbre en attendant qu’une publication ait l’air assez intéressante pour lui chiper son sujet – et son backlink-.

Vous allez opérer à découvert et vous servir sur l’étal.

Cela veut dire que vous allez trouver une publication qui a déjà beaucoup de backlinks à son actif, et vous demander comment vous pouvez écrire sur ce sujet, un article plus récent et de meilleure qualité.

Qu’est-ce que vous pouvez apporter d’unique sur un sujet commun à la communauté, grâce à votre expertise dans votre domaine ?

C’est précisément ce contenu qui vous permettra d’ajouter des étages à une fondation, de construire un gratte-ciel, de dépasser tout le monde, et de devenir immanquable… tout en restant modeste si possible !

Une fois dans l’onglet Best by links, entrez le site de votre concurrent cible du moment dans la barre de recherche.

 

meilleures par liens

 

Vous apercevez la liste des pages les plus linkées, examinez-les dans l’ordre.

Laquelle pouvez-vous battre ?

Plus elles sont haut dans la liste, plus vous aurez de chances de trouver, dans la multitude, un site qui acceptera de remplacer son lien par le vôtre.

Trouvez ces sites prospects en cliquant sur un chiffre de la colonne « Référent domains » .

Vous serez redirigés vers la liste de tous les domaines qui ont linkés vers une publication en particulier.

Promenez-vous dans leurs statistiques SEO Ahrefs ainsi que sur leur site pour évaluer l’intérêt que vous avez à requérir un backlink de leur part.

 

Outil Content Explorer

 

Ne lâchons pas la méthode Skyscraper tout de suite, il y a une autre façon de l’appliquer.

Vous allez employer une autre technique si vous avez déjà un contenu tout nouveau tout beau que vous voulez partager au monde.

Allez dans le Content Explorer et inspirez-vous de votre post déjà écrit en entrant son titre / son sujet / son mot-clé principal dans la barre de recherche.

Vous avez ici la liste de tous les contenus qui parlent de la même chose que vous.

Mais ce ne sont pas forcément les plus hauts potentiels :

  • S’ils ne sont pas très partagés ;
  • Si finalement, ils ne parlent pas exactement de la même chose que vous.
  • Filtrez les résultats par « Referring Domains »

 

content explorer

 

Choisissez un nombre minimum de domaines référents, par exemple 20.

 

domaines référents

 

Automatiquement, les résultats sont écrémés.

Ce qui est particulièrement intéressant, c’est qu’en les examinant un peu, vous allez pouvoir découvrir des publications qui ont un contenu et une structure très proches des vôtres, mais qui ont peut-être été écrits des années auparavant.

 

opportunités conten

 

Outil Site Explorer, onglet Profil de liens entrants > Nouveau

 

Cette page mérite une petite mention spéciale puisque, en classant vos backlinks du plus récent au plus ancien, elle vous signale les sites qui sont le plus à même, aujourd’hui, de linker à nouveau vers vous.

 

nouveau backlinks drujok

 

S’ils ont récemment ajouté un backlink de votre site, il y a des chances pour que votre travail les intéresse dans la continuité.

Que cela soit d’ailleurs dans une nouvelle publication, ou pour ajouter un lien dans le post qui parle déjà de vous.

Raisonnablement, on peut penser que c’est moins le cas des sites qui ont linké vers vous pour la dernière fois il y a plusieurs années.

 

nouveaux liens

 

Bon, et en outre, cela vaut aussi pour les backlinks de vos concurrents.

Entrez un site concurrent dans la barre de recherche et regardez qui s’intéresse en ce moment à vos sujets communs.

 

II- Tirez parti des backlinks cassés (ceux des autres)

 

Outil Content Explorer

 

Pour trouver des contenus populaires, qui ont reçu de nombreux backlinks mais qui n’existent malheureusement plus, vous pouvez utiliser l’outil Content Explorer.

Sélectionner alors « Only broken », pour que Ahrefs vous liste que les pages avec code réponse 404.

 

broken link

 

Vous aurez alors devant vos yeux ébahis toutes les pages traitant d’un sujet, n’existant plus et ayant toujours un certain nombre de backlinks pointant vers elles…

Une réelle opportunité pour la stratégie des backlinks cassés!

 

content explorer liens cassés-min

 

Outil Site Explorer, onglet Pages > Meilleures par liens (Best by links)

 

Vous vous rappelez quand vous avez réparé vos liens cassés (vos backlinks qui menaient à une erreur 404) ?

Ce n’était vraiment pas agréable de se dire qu’un utilisateur était sur le point d’arriver chez vous, mais tombait sur un cul-de-sac à la place.

Tant d’opportunités manquées.

Eh bien, par chance, vous avez le pouvoir de préserver les lecteurs d’un site du désagrément de tomber sur une page 404… en remplaçant le lien cassé d’un concurrent par votre propre lien.

Alors, n’allez pas remplacer tous les liens cassés de tous vos concurrents.

Vous avez l’habitude maintenant de ne consommer que le meilleur.

 

Donc :

  • Retournez sur le précieux et l’unique Best by links.
  • Entrez l’URL du concurrent de votre choix dans la barre de recherche.
  • Dans le filtre « HTTP code », optez pour le « 404 not found ».

 

meilleures pages par lien

 

Vous apercevez la liste des pages qui sont le plus citées mais qui ne mènent à rien.

 

stratégie lien cassé

 

Votre but va être de remplacer ces pages cassées par votre propre contenu, et que cela soit cohérent. Vous avez donc plusieurs moyens de déterminer de quoi elles parlaient :

  • Par les mots qui formaient leur URL ;
  • En cliquant sur leurs « Referring domains », et en allant regarder l’ancre de leurs liens dans la colonne « Links to target ».
  • Aller voir les pages qui leur font référence. De quoi parlent-elles et comment présentent-elles ce lien ?
  • Sinon… en tentant votre chance sur le super index Wayback machine du site de l’Internet Archive, qui a fait des captures d’écran d’innombrables URLs au cours du temps. Il suffit de copier-coller l’URL cassée dans la barre de recherche de l’outil. S’ils l’ont, c’est magique.

 

Comment contacter vos prospects ?

 

Obtenir des backlinks n’est pas bien différent que de construire un réseau dans la « vraie vie ».

Faire connaître son travail, connaître celui des autres, apprécier ce travail et s’entraider : ce sont de vraies relations que vous construisez avec le temps, et bien sûr, elles diffèrent en fonction des intérêts que vous partagez.

C’est pour cela qu’il y a deux aspects majeurs à cette étape du netlinking :

  • Le contact proprement dit : s’adresser à la personne susceptible de linker vers votre site.
  • La manière de s’adresser à cette personne en fonction du type d’échange que vous lui proposez.

 

Les types d’échanges possibles nécessitant un contact :

  • Article invité
  • Nouvel échange de liens, réciproque ou non
  • Réparation de lien existant
  • Remplacement de lien (par un meilleur contenu)
  • Complément à un lien existant (ajout de contenu)

 

Cela paraît évident à ce stade, mais vous ne pouvez pas faire tout ce boulot dans votre coin et passer à côté des basiques : construire un dialogue respectueux avec vos prospects !

Voici plusieurs manières d’entrer en contact avec eux tout en leur témoignant l’intérêt qu’ils méritent bien.

Commencez peut-être par les moins intrusives, et ne soyez pas trop « collant » :

  • Commentez leurs articles de blog, de manière constructive, sans spammer avec vos propres liens.
  • Participez à l’effort « réseau social » : en partageant et commentant leurs publications.
  • Faites-vous connaître par email / formulaire de contact, sans forcément demander une faveur. Cela peut se résumer à poser une question spécifique.
  • Le pitch : enfin, proposez-leur l’échange que vous avez en tête.

 

Comment connaître l’adresse email d’un prospect ?

 

Si elle n’est pas indiquée sur son site…

Des logiciels existent pour cela, comme Prospect.io ou Hunter.io, qui se présentent sous forme d’extension de Google Chrome, ou Voilà Norbert, dont le mode de fonctionnement est simplissime.

Il vous suffira d’entrer des nom / prénom et nom de domaine avant de trouver l’adresse email liée la plus pertinente.

En guise de formule de politesse, n’hésitez pas à mentionner dans vos messages que vous appréciez leur travail / site / blog, et ce que vous y appréciez.

Autre chose très importante : restez bref !

Tout le monde travaille dur, et personne n’a besoin d’un très long message qui raconte des choses évidentes.

Il va donc falloir trouver le bon équilibre entre un contact bref et « cool », mais qui n’est pas complètement sec et sans-gêne.

chapitre 7 :

Évaluer et surveiller les performances

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

La vérification de l’état de santé technique de votre site s’impose quand vous avez tout fait
pour que celui-ci soit au top de sa performance théorique.

Nous allons voir que c’est principalement l’outil Site Audit qui permet de faire cela, mais que
vous pouvez par ailleurs vérifier vos performances SEO sur votre Tableau de bord.

Dernières vérifications avant décollage…

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

I- Trouvez les problèmes

 

Lancez l’outil d’audit de site.

 

Site audit

 

Sur la page d’accueil du Site Audit, choisissez votre projet (votre site), et lancez l’opération d’audit.

Celle-ci peut prendre de plusieurs minutes à plusieurs heures en fonction de la taille de votre site.

 

projet audit site

 

Si vous n’avez pas encore créer de projet d’audit, cliquez sur le bouton New Project.

Tapez le nom de domaine de votre site et le nom du projet, puis cliquez sur Continue.

 

etape 1 audit site

 

Pour que le crawl soit plus rapide, prouvez que vous êtes le propriétaire du site, avec l’une des 3 options ci-dessous.

 

etape 2 audit site

 

Une fois la propriété vérifiée, rafraichissez en cliquant sur Recheck.

Cliquez sur continue pour terminer la configuration.

 

etape 3 audit site

 

Programmez à votre convenance les jours et heures des crawls.

 

configuration audit site

 

Pour entrer dans le rapport d’audit complet, cliquez sur l’une des données affichées dans le tableau des projets.

 

Outil Site audit, onglet Reports > Performance

 

Les camemberts sur cette page vous donnent les parts (le taux d’URLs) de votre site qui mettent plus ou moins de temps à charger.

Plus on va vers le rouge, plus c’est lent.

La lenteur de chargement d’une page est aussi un facteur de pénalité de Google : chouette pour les utilisateurs, mais un peu plus de boulot pour nous !

Si vous cliquez sur une couleur du camembert intitulé Load time -sur la couleur rouge par exemple, puisque ce sont tous les morceaux de votre site qui vont devoir être réparés / améliorés-, vous allez tomber sur la liste de toutes vos URLs qui mettent trop de temps à charger (« Too slow »).

 

rapport audit

 

Cliquez ensuite sur le titre de la colonne « Organic traffic » pour classer ces URLs en fonction de celle qui attire, par mois, le plus de trafic.

Vous aurez, dans l’ordre, les pages à prioriser quand vous travaillerez leur vitesse de chargement directement sur votre site.

 

Outil Site audit, onglet Reports > Links

 

Certaines problématiques concernant les liens sont plus techniques que purement SEO.

 

Liens

 

Si vous filtrez les résultats du rapport « Links » d’Ahrefs, vous pouvez probablement constater un certain nombre d’erreurs qui plombent les performances de votre site.

Dans la case « Importance », choisissez donc de n’afficher que les « Errors »… à réparer avant toute chose :

 

rapport erreurs

 

Par exemple, parmi les liens qu’affiche votre propre site :

  • Les sortants peuvent être cassés (« Page has links to broken pages »),
  • Vos liens internes peuvent être attribués en « nofollow » et vous faire perdre du linkjuice inutilement (« page has nofollow incoming internal links only »),
  • Ou certains peuvent faire passer d’une page HTTPS à une page HTTP non sécurisée (« HTTPS page has internal links to HTTP »).

 

détail erreurs

 

Vos pages peuvent aussi être orphelines (sans aucun lien interne qui pointe vers elles), voire dénuées de liens (elles n’ont aucun lien sortant).

 

II- Évaluez les améliorations

 

Outil Site audit

 

Retournez sur la page d’accueil de l’audit de site et cliquez non pas sur le statut de l’audit mais directement sur le nom de votre projet.

Vous aurez accès à l’historique des audits de celui-ci, pour que vous puissiez voir à travers deux graphiques l’évolution de l’état de santé de votre site.

Bien sûr, cela ne prend de l’intérêt qu’à partir du moment où vous avez fait plusieurs audits.

 

Tableau de bord / Dashboard

 

Le tableau de bord d’Ahrefs vous propose un survol rapide des données que l’on peut trouver dans la Vue générale du Site Explorer.

C’est bien pratique pour inspecter en un coup d’œil les progrès de votre site.

Non seulement vous avez des chiffres, mais aussi des graphiques qui donnent un aperçu plus significatif de votre évolution.

 

Tableau de bord

 

Pour ce qui est du Rang Ahrefs, votre objectif va évidemment être de vous rapprocher du 1, tandis qu’au niveau du rang du domaine, le but ultime est de s’approcher du score 100.

Grâce au fait que vous avez décidé, au début de ce process, de suivre un certain nombre de mots-clés, vous pouvez aussi jeter un coup d’œil à l’évolution de votre position dans les SERP sur ces mots-clés.

À l’affut des petit « + » verts…

NB : N’oubliez pas de rester connecté à ce qui se passe autour de votre site grâce aux diverses alertes email qu’Ahrefs propose de vous envoyer.

A Vos Marques, Prêt, Ahrefs !

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Fiou !

 

On dirait qu’on l’a fait !

 

J’ai essayé, avec ce guide, de vous faire voir la solution Ahrefs comme autre chose qu’une tablette de hiéroglyphes, mais surtout de rentrer dans le concret pour en puiser les ressources exceptionnelles.

Ahrefs : Le Guide Ultime (2020)

Cet outil s’utilise de plus en plus naturellement si on suit ce procédé logique : nettoyer son site, avant de l’installer plus que confortablement dans le monde très exigeant des moteurs de recherche : sous son plus beau profil (de liens), avec un contenu au top, et aussi propre que possible techniquement !

 

Aujourd’hui avec Ahrefs, vous devriez avoir entre les mains un instrument surpuissant pour être enfin placé dans les premiers résultats des moteurs de recherche, et obtenir le trafic que vous méritez.

20 Commentaires

  • Thierry Répondre

    Merci pour ce guide ! Je partage…

    • Rémi Mondina Répondre

      Avec plaisir Thierry et merci pour le partage !

  • Cédric Répondre

    Super guide ultra-complet. Merci pour le travail accompli

    • Rémi Mondina Répondre

      De rien! Une version PDF est en cours de création également.

  • Lahcen Répondre

    Super guide .Merci pour le travail…

    • Rémi Mondina Répondre

      Avec plaisir!

    • Rémi Mondina Répondre

      Avec plaisir!

  • Glen Répondre

    Merci pour ce guide complet, très intéressant et bien illustré !

    • Rémi Mondina Répondre

      De rien! vous utilisez Ahrefs?

  • Glen Répondre

    J’ai commencé à l’utiliser récemment pour mes sites perso.
    Je trouve que Ahrefs est un excellent outil multifonction. Par contre pour le moment j’ai l’impression qu’il est un peu plus lent que Majestic pour trouver les nouveaux BL ?

    • Rémi Mondina Répondre

      Glen, non je pense sincèrement que Majestic est un peu à la rue par rapport à Ahrefs à ce niveau là…

  • Julie Huet de Froberville Répondre

    Une nuit entière à reprendre le guide Ahref sur un cas concret ! il est vraiment bien fait. Il est aussi intéressant de voir le nombre de clics partie résultats payant pour anticiper de possibles publicités : vaut-il mieux investir dans la pub ou alors se focaliser sur le ranking naturel.

    Par exemple : lorsqu’on tape « Risotto à la truffe », cherche t-on la recette du risotto ou alors à acheter un risotto à la truffe ? Il y a t-il une place pour la vente de risotto à la truffe sous vide ou vaut-il mieux se placer en tant que recette puis proposition de produit sous cette recette.

    On anticipe l’intention utilisateur pour mieux recueillir de trafic qualifié.

    Bref de belles découvertes avec ce guide Ahref ! Merci encore de dévoiler autant ton expertise!

    • Rémi Mondina Répondre

      Merci Julie ! As-tu décidé d’investir dans Ahrefs?

  • Etienne Giraud Répondre

    Le guide est super. Merci. L’outil aussi, mais après quelques semaines d’utilisation :

    – pas de connecteur Google Data Studio malgré les nombreuses demandes des utilisateurs.
    – les plans standards (lite, standard, advanced, agency) ne permettent pas d’utiliser l’API avec Google Sheet et les plans API sont tout simplement HORS de prix.
    – un export en pdf complet ? a non, ça aussi il faut payer au moins un plan à 400$ / mois si on veut exporter un reporting client complet en pdf…
    – les limitations de la section Keywords explorer sont beaucoup trop basses.
    – la réactivité du support laisse souvent à désirer.

    Donc l’outil est certes génial et puissant, mais bon, il peut vite devenir très cher… En 2020, je pense que certains points listés ci-dessus pourrait encore être améliorés. A minima l’intégration à Sheet et Data Sutdio.

    • Rémi Mondina Répondre

      Bonjour Etienne,

      Oui c’est vrai que pour remonter des données de Ahrefs vers Google Data Studio, personnellement, je passe par un modèles Google Sheets. Ca fait une étape en plus… mais bon pour le moment ça marche, en attendant.

      Pour le reste je suis d’accord, c’est un outil onéreux dès que les besoins sont un peu plus poussés que la normale.

      Affaire à suivre…

  • stephane Tros Répondre

    très bon guide Remi et j’avoue que j’hesitais entre Ahrefs et Semrush mais en lisant le commentaire de Etienne, je pense aller sur Semrush en esperant que la version pro ne soit pas trop limité.
    qu’en pensez vous?

    • Rémi Mondina Répondre

      Bonjour Stephane,

      Tout dépend de vos besoins. Avez-vous lu mon guide sur Semrush? Il est encore plus complet et vous pouvez bénéficier de 30 jours gratuits avec la version PRO via mon lien. (Gros bouton orange situé dans le guide). Ça vous donnera le temps d’être certain qu’il est fait pour vous ou non. 🙂

  • Ange Répondre

    Merci pour ce guide ultime, je sais un excellent travail.

    • Rémi Mondina Répondre

      Avec plaisir, en espérant que ça vous aide à maitriser Ahrefs!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Drujok

Formation SEO et stratégies de référencement
naturel avancées

Entreprise Accueil A propos Contact
Se connecter
Mentions légales | Politique de confidentialité | Copyright © 2020 drujokweb.fr
48 Partages
Partagez37
Tweetez9
Enregistrer2
Partagez