Rédaction de contenu web : comment écrire un article optimisé?

  Par  |  Dernière mise à jour : 12 Déc 2016
Rédaction de contenu web : comment écrire un article optimisé?

Ça y est, vous avez travaillé dur pour établir une liste de mots clés lucratifs et de faible concurrence.

Maintenant, que faire ?

Il est temps de passer à la rédaction de contenu!

Mais pas du contenu ordinaire : du contenu optimisé pour être classé  dans le haut du classement des résultats des moteurs de recherches.

Voici des lignes directrices simples – mais puissantes – à suivre lorsque vous élaborez du contenu SEO pour votre site.

 

le contenu referencement-min

 

Optimisez le plus possible vos balises titre

 

L’approche de la plupart des gens quant à l’optimisation de leurs balises titre est la suivante :

 

  1. Trouver un mot clé pour cette page
  2. Ajouter ce mot clé à la balise titre
  3. Espérer que tout ira pour le mieux

 

Considérant que la balise titre de votre page est (de loin) le facteur de classement le plus important pour le SEO on-page, il est logique de l’optimiser au maximum.

Le meilleur moyen d’y parvenir est d’exploiter les balises titre de 2 manières.

Cela consiste à optimiser votre balise titre pour une version « courte traîne » ET une version « longue traîne » de votre mot clé.

Lorsque vous faites cela, vous serez classé pour la longue traîne rapidement (parce que c’est moins concurrentiel).

Au fil de temps, vous serez classé également pour le mot clé de courte traîne (mot clé primaire).

 

Bonus PDF: Téléchargez la version PDF de ce guide gratuit (150 pages) accompagné de la liste complète des outils utilisés.

Voici un exemple :

Disons que vous voulez être classé pour le mot clé « Rachat de crédit » puisque vous avez vu qu’il avait un volume de recherche solide de même qu’un excellent niveau d’intention commerciale (Enchère suggérée élevée):

 

mot cle courte traine

 

Comme vous pouvez vous en douter, dans une industrie aussi concurrentielle, cela va être assez long avant que vous puissiez être classé sur ce mot clé.

Donc au lieu de simplement utiliser le mot clé « Rachat de crédit » dans votre balise titre, utilisez une version « longue traîne » de ce mot clé :

 

mot cle longue traine

 

Vous pourrez même vous classer sur un mot clé de « moyenne traine » :

 

mot cle moyenne traine

 

Voilà à quoi cette balise à double optimisation ressemblerait en pratique :

 

balise titre

 

De cette façon, vous vous classerez rapidement pour les termes moins concurrentiels « Rachat de crédit immobilier simulation ». Et au fur et à mesure que vous construirez des liens vers cette page, vous serez aussi classé dans le top 10 pour « Rachat de crédit immobilier » et enfin pour « Rachat de crédit».

 

Publiez du contenu complet et long

 

Des articles approfondis de plus de 1500 mots surpassent de loin les publications banales de blog de 400 mots en matière de SEO, de performance du contenu et de satisfaction des lecteurs.

 

Le seul mauvais côté est que les longs articles prennent plus de temps et d’effort à réaliser.

 

Néanmoins, c’est un avantage concurrentiel pour vous.

 

Votre concurrence est probablement trop paresseuse pour écrire des articles approfondis. Ce qui signifie que vous vous démarquerez instantanément lorsque vous commencerez à publier des contenus rigoureux..

 

Pourquoi un long contenu est-il si important ?

 

Premièrement, le contenu long est fortement lié aux classements les plus élevés sur Google.

 

Les résultats du top 10 pour la plupart des mots clés comptent au moins 2000 mots :

 

SERIQ

 

Pourquoi sommes-nous mieux classés avec du contenu long ?

Il existe quelques raisons :

  • Le contenu long aide Google à obtenir plus d’informations sur le thème de la page. Cela montre que votre page est un résultat pertinent pour ce mot clé.
  • Un contenu long est généralement plus approfondie qu’une publication de blog de 300 mots sur le même sujet. Cela signifie que les longs articles répondront mieux à la requête de l’internaute que les articles courts.
  • Les articles longs attirent généralement plus de liens et de partages sociaux que du contenu « vide ».

En fait, Moz a remarqué que des articles longs sur leur site ont tendance à générer davantage de liens et de commentaires que des articles plus courts :

 

moz

 

C’est logique si vous y pensez :

Qu’est-ce qui est le plus susceptible de vous intéresser ?

Une publication de 350 mots intitulée, « 5 astuces pour trouver les bons mots clés »…

…ou un guide de 10 000 mots intitulé « Le guide ultime pour une recherche de mots clés optimale » ?

C’est ce que je pensais.

 

Rappelez-vous que vous ne devez pas nécessairement inclure plus souvent votre mot clé cible dans du contenu long. En d’autres termes, n’abusez pas de la densité d’un mot clé.

Assurez-vous simplement de répandre à quelques reprises votre mot clé ici et là… particulièrement au début.

Ce qui me mène à ma prochaine astuce…

 

Importance d’un mot clé

 

L’importance d’un mot clé se définit en fonction de son emplacement sur la page.

Plus votre mot clé est situé en hauteur sur la page, plus Google considérera que cette page est fortement lié à ce mot clé.

C’est logique du point de vue de Google. Si vous écrivez un article à propos d’un sujet en particulier, pourquoi ne mentionneriez-vous pas un mot associé à ce sujet (en d’autres termes, un mot clé) dès le départ ?

En résumé: utilisez votre mot clé cible dans les 100 premiers mots d’une page.

 

Exploitez les signaux liés à l’expérience utilisateur

 

seo-ux

 

Une bonne expérience utilisateur comporte des avantages en SEO TRÈS puissants, et ce, directement et indirectement.

L’avantage direct découle du fait que Google mesure des choses comme « clics courts vs clic longs » (en d’autres termes, combien de temps une personne passe sur votre page avant de cliquer sur bouton « retour » pour revenir à la pages des résultats de recherches Google).

Comme vous pouvez l’imaginer, plus longtemps une personne reste  sur votre page, mieux c’est.

A l’inverse, les personnes qui retournent immédiatement aux résultats de recherche après être allées sur votre page envoient un signal fort à Google qui dit : « Ce résultat ne semble pas utile, mieux vaut le descendre un peu plus bas dans la page ».

L’avantage indirect est simplement que les personnes appréciant de passer du temps sur votre site sont plus susceptibles de le lier…

Alors, que pourriez-vous faire pour que les gens collent à votre site comme de la glue ?

Voici quelques stratégies applicables pour vous aider à maximiser l’expérience utilisateur pour le SEO et les conversions :

 

Faites en sorte que les premières phrases soient VRAIMENT courtes 

 

Des études démontrent que les gens préfèrent lire des phrases courtes sur Internet. Ils n’aiment pas non plus les gros blocs de texte s’étendant d’un bout de l’écran à l’autre.

Voilà pourquoi il faut que les premières phrases de chaque article et de la page d’accueil de votre site soient très, très courtes.

Aussi, veillez à répartir les 5-10 premières phrases en paragraphes pas trop larges afin que le regard de vos lecteurs n’ait pas à balayer de droite à gauche sans cesse.

La façon la plus facile de générer cet effet pour votre site est d’ajouter une image au haut de chaque page et l’aligner à droite du premier paragraphe.

 

Proposer différents multimédias 

 

Du contenu comportant seulement du texte est peu efficace.

Aujourd’hui, votre contenu doit passer à la vitesse supérieure et inclure des vidéos, de l’audio, des diagrammes, des tableaux, du média interactif, des questionnaires, des jeux et des infographies.

Lorsque vous avez des médias de qualité sur votre site, vous satisfaisez une plus grande partie d’internautes visitant votre site à partir de Google. Les gens aimant les vidéos s’assoient et regardent votre extrait YouTube. Les utilisateurs aimant lire sont heureux de lire en diagonale les publications de blogs. Et les mordus de l’audio adorent écouter votre Podcast.

En fait, Moz a découvert que le contenu avec 3 types de médias ont tendance à attirer davantage de liens retour :

 

medias

 

En bref, cela vaut vraiment la peine d’utiliser plusieurs médias sur les pages que vous considérez prioritaires.

 

Utilisez des balises de sous-titres H 

 

Si vous publiez du contenu long (et si ce n’est pas le cas, vous devriez), vous devriez utiliser beaucoup de sous-titres pour séparer votre contenu.

Rien n’est plus pénalisant pour l’expérience utilisateur (et donc pour votre seo) qu’une page d’un kilomètre sans sous-titre.

Vous pouvez aussi répartir des mots et des phrases associées dans vos sous-titres avec des balises H2 et H3. Ceci va donner un petit boost au référencement de votre page.

Une bonne règle empirique est d’inclure au moins un sous-titre pour chaque tranche de 200 mots de contenu.

 

Optimiser les pages pour Google Hummingbird

 

La première chose que vous devez savoir à propos de Google Hummingbird est : nul besoin de paniquer.

Comme tout changement publiquement annoncé par Google, la communauté SEO a hyper médiatisé l’impact de la mise à jour en l’exagérant abusivement.

Après tout, Hummingbird était en marche pendant un mois entier avant que Google l’annonce publiquement et personne dans le monde SEO l’a même remarqué !

Cela étant dit, l’idée de créer des pages qui ciblent des thèmes et des mots clés est une évolution intelligente pour l’expérience utilisateur et pour le référencement naturel.

En d’autres termes, Google Hummingbird a eu un impact sur la façon dont nous optimisons des pages autour de mots clés…mais pas sur la manière dont nous les trouvons,  ni sur la façon dont nous ne les évaluons.

La manière de trouver des mots clés de longue traîne, de déterminer l’intention commerciale et d’analyser la concurrence d’un mot clé reste inchangée.

La seule chose qui a changé est la façon dont vous optimisez les pages de votre site basé sur les mots clés que vous voulez cibler.

Lorsque vous optimisez des pages avec des principes éprouvés du SEO « on-page » et ajoutez quelques nouveautés pour nourrir Google Hummingbird – vous pourrez alors obtenir même plus de trafic sur chacune des pages de votre site.

Voici comment :

Distiller les longs mots clés de conversation (comme « À quel endroit dans Paris est situé le Louvre ? ») en des mots clés plus courts qui vont droit au but (« Localisation et adresse du Louvre »)

Cessez de créer 10 pages pour 10 mots clés différents de longues traînes. Regardez simplement ce résultat de recherche :

 

hummingbird

 

Google est capable d’identifier que les mots « repas », « cuisiner » et « recettes » sont dans le même thème que le mot clé initial « préparer un diner délicieux ».

En fait, il n’y a aucun résultat dans le top 10 ayant le mot clé « préparer un diner » dans leurs balises titre.

Donc à la place de créer un article optimisé autour de « préparer un dîner délicieux », un autre autour de « cuisiner un super repas » etc. créez UN seul article génial optimisé autour d’un mot clé dans ce thème. De cette façon, vous vous classerez pour ce mot clé et pour tous les synonymes que Google associe à celui-ci.

 

Mélangez votre texte d’ancre

Vous savez déjà qu’un texte d’ancre suroptimisé est un facteur à risque pour la pénalité Google Penguin. Cela peut également vous affecter avec Google Hummingbird. Si 25% de vos texte d’ancre inclus le mot clé « meilleure recette de légumes », vous ne serez pas aussi bien classé pour des recherches comme « meilleure recettes de légumes bio » ou « meilleure plats de légumes verts ».

 

Utilisez des co-citations intelligentes

Google utilise maintenant le texte situé autour d’un lien pour déterminer le sujet de la page pointée.

 

Par exemple, vous pouvez voir que les mots « astuces en référencement » apparaissent à côté de ce lien :

 

cocitations

 

Plus Google voit les gens utiliser les mots « référencement naturel» autour d’un lien pointant vers mon site, plus cette association se renforce selon Google.

Comme pour les textes d’ancre, il faut que vous variez vos co-citations pour inclure votre mot clé cible ET vos synonymes. De cette façon, Hummingbird vous classera pour des mots clés multiples.

 

 

Tagged under:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

41 Partages
Partagez10
Tweetez
Enregistrer
Partagez31
+1